5 bonnes raisons de faire pousser des fruits et légumes sur le balcon

Certes l’idéal serait de faire son potager dans le jardin.. mais quand cela n’est pas possible car vous vivez en appartement, une bonne solution consiste  à mettre à profit son balcon pour faire pousser des fruits et légumes chez vous. Vous aurez ainsi l’opportunité de manger des tomates qui n’ont pas un goût de carton, par exemple.


En plus de cela,  nous avons sélectionné 5 autres bonnes raisons :

Une belle satisfaction personnelle

Regarder comment poussent vos petites graines jour après jour va vous remplir de joie. Résultat : non seulement vous allez être poster sur instagram de nouvelles photos de vos tomates ou petits pois tous les 2 jours, mais de plus, vous allées être automatiquement incitées à consommer plus de fruits et de légumes... puisque c’est vous-mêmes qui les avez cultivés !

[SAUT_PAGE]
 
Une façon de familiariser les enfants au monde de la nature

Les petits enfants adorent vous accompagner au supermarché et apposer l’étiquette sur le sachet en plastique contenant les fruits et légumes que vous achetez…. Cela leur permet de découvrir les différentes formes de tomates existantes, par exemple. Cependant rien ne remplacera jamais ce contact avec la nature que seule l’expérience d’un potager peut donner. Si vous cultivez vos légumes sur le balcon, votre enfant pourra mobiliser ses 5 sens (toucher les feuilles des plants, sentir l’odeur des fruits…) et comprendre ainsi d’où viennent les aliments qu’il consomme.

Des aliments plus sains

Si vous faites pousser vos fruits et légumes sur le balcon, vous serez sûres de ne manger que du bio : pas de pesticides, de colorants… Et vous pourrez même ajouter vos épluchures de légumes pour faire du compost et fertiliser ainsi tout ça de façon naturelle ! Même discours si vous décidez d'utiliser vos récoltes pour faire la cuisine. Par exemple, au lieu d’acheter des sauces tomates toutes prêtes du commerce (on ne sait jamais très bien ce qu’elles contiennent), vous pouvez faire revenir 3 tomates dans une poêle avec un peu d’eau, d’huile et des herbes. Et hop, une petite sauce 100% naturelle !

Des économies d’argent

D’accord… Si vous voulez faire de « grosses » économies d’argent, il va plutôt falloir que vous songiez à cultiver un « vrai » potager sur un grand terrain. En effet, vous n’épargnerez pas grand-chose si vous vous cantonnez à faire pousser quelques tomates dans un pot sur le balcon. Cependant, ce petit rien va tout de même vous permettre de mettre 1 euro ou 2 de côté. Les tomates cerises du commerce, par exemple, coûtent souvent un bras : si vous les faites pousser chez vous, vous les aurez pour une somme modique !

De belles rencontres

Si c’est la première fois que vous vous adonnez à la cultivation, vous aurez plein de questions à poser autour de vous : combien d’eau donner aux plantes ? Quand les arroser ? etc etc.. Si les livres peuvent vous fournir certaines réponses, pensez aussi à recueillir des informations auprès de votre entourage. Vous pouvez demander de l’aide à votre papi qui cultivait des légumes (du temps qu’il n’avait pas de rhumatismes) ou à une amie blogueuse qui fait pousser tous les ans des herbes aromatiques chez elle. Bref, le jardinage peut être un excellent moyen d’échanger et de faire la rencontre de nouvelles personnes !


Elena S.

Crédit photo : Pinterest