Les FONDS de TEINT qu'on ADOPTE au PRINTEMPS ! (ou le grand chambardement)

Quand on parle du grand ménage de printemps, ça ne vaut pas que pour les antiquités qu'on garde au fond de notre placard et qui datent du CE1.

Ça vaut aussi pour notre peau ! C'est la saison idéale pour mettre un coup de neuf à tout ça, comprenez qu'il est temps de laisser respirer votre joli frimousse !

Les courtes et sombres journées d'hiver nous ont fait abuser de subterfuges pour paraître en pleine forme et avoir une mine radieuse ! Mais les beaux jours arrivent et la « vraie » mine radieuse avec !

Alors on fait le vide dans notre trousse à maquillage et on mise sur les bons gestes pour avoir un teint idéal !

 

1. On choisit la texture adaptée à son type de peau

Parce que se maquiller léger, c'est aussi être attentive à la nature de sa peau. Si vous avez une peau à tendance grasse et que vous optez pour un fond de teint mousse, par exemple, l'effet de brillance n'en sera qu'accentué ! Raté, donc, pour l'effet d'une peau qui respire et qui s'épanouit sous les premiers rayons de soleil… On écoute donc sa peau, et on adapte la texture de son fond de teint : pour une couvrance matifiante, on mise sur la poudre. Si on a la peau plutôt sèche, on opte pour un fond de teint liquide hydratant, qui nourrira votre peau en même temps qu'il uniformisera votre teint. Bref, on se renseigne et on ne fonce pas tête baissée !

 

 

2. On masque discrètement les imperfections

On reste dans l'idée d'un ménage de printemps, et donc, on oublie les pâtés de correcteur et les trois couches de poudre pour fixer le tout ! On parie sur les discrètes retouches : on utilise donc les bons outils ! On ne mise pas sur la quantité mais sur la qualité de la retouche. On commence par appliquer une base lissante de pores au silicone sur les petits boutons ou autres rougeurs : ce composé va servir à « lisser » la zone, et à dissimuler le relief ! On passe ensuite le correcteur et on cible l'imperfection (et non la moitié du visage!). Une fois la retouche faite, on peut passer à l'application du fond de teint.

 

 

3. On fait attention à la teinte

Une fois arrivée à cette étape, on ne va quand même pas se foirer sur la couleur du fond de teint. On évite de se foncer de trois teintes, pour avoir meilleure mine ! Parce qu'à part donner l'impression de vous être peinturée au rouleau, vous n'aurez certainement pas la palme de la mine la plus radieuse de la saison… On adapte donc bien la teinte de son fond de teint à notre carnation, pour un rendu plus naturel et plus léger ! Oh, un teint lumineux sans même d'artifice ?? (Voilà ce que penseront vos collègues, au bureau !) Et gagné pour vous !

 

 

4. On agit tout-en-un

Pour un résultat plus-qu'ultra-naturel, le mieux c'est encore de miser sur une BB crème ! Non seulement, vous illuminez votre belle frimousse, mais en plus vous l'hydratez ! Et si vous n'êtes pas prête à vous séparer de votre crème de jour fétiche ni de votre fond de teint préféré, sachez que vous pouvez créer votre BB crème vous-même : il vous suffit d'intégrer une goutte de fond de teint à votre crème de jour, et appliquez le tout comme si de rien n'était ! Niveau homogénéité, vous pourrez difficilement faire mieux… On trouve aussi des fonds de teint avec indice de protection intégré : pas idiot pour prendre soin de votre jolis minois en un seul geste !

 

Le choix de la rédac :

 

1) Les bases :

- Indispensable Base de Maquillage, Skin Minute.

- Sun Illusion perfecteur de teint flouteur, Bourjois Paris.

 

2) Version BB crème :

- BB Crème Miss Den 

 

3) Version compacte :

- SuperStay Better Skin fond de teint compact, Maybelline New York.

 

4) Version mousseuse :

- Glam Bronze Cushion de Soleil, L'Oréal.

AP

Crédit Photo / Pinterest