10 VÊTEMENTS MAUVAIS pour la SANTE

Gloops, on les porte pourtant régulièrement et ils sont des nids à bactéries ou des dangers pour notre santé…

Mycoses, crampes d’estomac, bactéries, douleurs musculaires…

Observons ces petits traîtres !

1. Les slims

Trop serrés, ils provoquent une mauvaise circulation du sang et augmentent le risque de mycose vaginale.

2. Les bas

Bas ou gaines semblent inoffensifs mais ils peuvent écraser les organes s’ils sont trop serrés !

3. Les pyjamas

On oublie de les laver aussi souvent que ses vêtements quotidiens. Mais les personnes dormant sans sous-vêtements risquent de voir proliférer les bactéries dans leur pyjama. Pas top.

4. Les strings

Grands créateurs de mycoses vaginales, les strings sont en plus peu hygiéniques…  Les bactéries situées vers votre arrière-train risquent d’aller vers votre vagin. Gloops.

5. Les leggings

C’est peut-être le plus crado de votre armoire… Il se frotte à votre peau et perturbe le cycle normal de la transpiration. Mieux vaut le garder pour le sport et la passer à la machine juste après !

6. Le maillot de bain

Vous le laissez sécher en bronzant ? C’est pourtant un nid à microbes ! Ces tissus synthétiques sont de parfaits cocons pour les bactéries qui adorent se nicher dans un endroit chaud et humide. Mieux vaut se sécher et remettre un vêtement sec lorsque l’on sort de l’eau.

7. Les sous-vêtements de couleurs

Les colorants mis dans les vêtements sont irritants. Si vous avez tendance à faire de nombreuses infections, évitez-les ! Le coton blanc sera votre allié anti-maladie.

8. Les armatures de soutien-gorge

Souvent en nickel, elles peuvent fortement irriter la peau de votre dos. Si vous y êtes sensible, peignez-les avec du vernis à ongles transparent.

9. Les talons hauts

Ils déséquilibrent les muscles de la cheville si on les porte trop régulièrement, provoquant alors des lésions internes.

10. Les tongs

Les tongs sont responsables de nombreux problèmes : bactéries, champignons, virus, douleurs au talon, orteil déformé. Nous, on dit vive l’espadrille !

Crédit Photo : Pinterest