Les SIGNES d'un CANCER des OVAIRES

C’est le cinquième cancer féminin, et c’est l’un des plus compliqués à déceler car il est silencieux.

On fait le point pour connaître les signaux d’alerte qui doivent vous amener à consulter.

1. Pourquoi il est si difficile à diagnostiquer

Les symptômes d’un cancer des ovaires sont très similaires à ceux d’un syndrome du côlon irritable, c’est pourquoi il est souvent compliqué pour les médecins de le détecter : ce sont généralement des ballonnements et des douleurs abdominales, autant dire des motifs de consultation fréquents et qui ne déclenchent pas un signal d’alarme chez les patientes. Et quand il est à un stade avancé, il est souvent trop tard pour le vaincre…

2. Quels sont les symptômes à prendre en compte ?

Une détection précoce est primordiale pour une prise en charge rapide et efficace, comme dans tous les cancers. Voici les signaux qui doivent vous amener à consulter votre médecin :

- des douleurs pelviennes et abdominales persistantes

- un gonflement de la taille, comme si vous étiez ballonnée en permanence (et non pas seulement après les repas)

- des difficultés à vous alimenter et une sensation de satiété très rapide

- un besoin d’uriner plus fréquent qu’à l’habitude

3. Comment on réagit ?

Tout d’abord, on prend rendez-vous chez son médecin traitant, qui pourra faire les analyses nécessaires pour savoir s’il s’agit –ou non – d’un cancer des ovaires.

Et surtout, on ne reste pas seule à se ronger les sangs, mais on se confie à quelqu’un qui aura une oreille attentive et apaisante. Si besoin, il existe des associations qui sont là pour cela, n’hésitez pas à les contacter.

4. Quels traitements contre ce cancer ?

Bien évidemment, chaque traitement est adapté en fonction de la patiente, de ses antécédents, du stade du cancer… Mais le traitement de référence reste l’intervention chirurgicale, qui va permettre de supprimer la tumeur cancéreuse en totalité.

En complément, une chimiothérapie peut être prescrite pour vaincre le crabe.

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest