Une FRANGE sans aller chez le COIFFEUR

La frange, c’est la bonne idée pour changer de tête d’un coup, mais ce n’est pas une coupe forcément facile à vivre : quand les cheveux poussent vite, et qu’on n’a pas le temps d’aller chez le coiffeur, il est tentant de la raccourcir soi-même…

Pour ne pas vous louper, voici les bonnes astuces pour une frange impec’ à la maison.

1. La technique sur cheveux secs

On commence par rassembler toute sa chevelure vers l’arrière en les attachant, pour bien séparer la frange du reste. Sur cheveux secs, ramenez bien votre frange vers l’avant, avec l’aide d’un peigne. Peignez votre frange, et enroulez-la sur elle-même en faisant un tortillon sur le milieu. Prenez vos ciseaux, et coupez en dégradé, en plusieurs étapes pour éviter de vous louper. Séparez la frange en deux, et recoupez les extrémités. Et voilà !

2. La technique sur cheveux mouillés

On délimite sa frange en peignant ses cheveux, comme pour le point précédent (vous avez bien tout suivi ?). Attention, le cheveu mouillé est élastique, c’est-à-dire qu’une fois sec, il aura l’air plus court… ayez donc la main légère avec les ciseaux. On prend sa mèche de cheveux, on la peigne, et on la tient entre deux doigts sans tirer dessus. On coupe juste au niveau du creux du nez (là où votre nez commence), en tenant les ciseaux verticalement (et non en coupant bêtement à l’horizontale). On ajuste la longueur au besoin une fois les cheveux secs.

3. Et pour créer une frange ?

Vous n’avez pas encore délimité le terrain ? Vous pouvez aussi vous faire une frange de pro, sans passer par la case coiffeur. On se lance sur cheveux secs, pour maîtriser la longueur finale. On brosse bien ses cheveux et on les sépare en deux, avec la raie au milieu. On détermine où débutera la frange sur le haut du crâne, en posant son doigt au milieu de la raie. On retrace une raie, cette fois pour bien séparer les cheveux de devant de ceux de derrière. On ramène tous les cheveux qui vont former la future frange vers l’avant du visage, à l’aide d’un peigne. On les maintient bien lisses entre deux doigts, et on ajuste la longueur. Prête ? On coupe en tenant ses ciseaux légèrement penchés, pour ne pas couper trop droit. On relâche le tout, et on égalise.

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest