CHEVEUX ABIMÉS : enfin, LA SOLUTION !

L’hiver est là, les feuilles tombent, le ciel est terne et nos cheveux ont la fâcheuse habitude de s’accorder avec la tendance… Sauf que nous, on n’en veut pas de cette coopération capillaire avec la météo !

On va leur refaire une petite santé à nos cheveux grippés !

1. La bonne routine

Il faut être routinier avec son cheveu. Déjà, optez pour un shampoing et un après-shampoing vraiment adaptés à votre cuir chevelu. Mieux vaut un shampoing doux et non bourré de sulfates et autre silicones qui étoufferent votre tignasse.  Une à deux fois par semaine, appliquez (et pas quatre secondes) un masque qui cible votre type de cheveux (terne, rêche, ultra sec…) On l’applique seulement sur les longueurs et les pointes et sur cheveux bien essorés.

2. Trouver le bon soin

Observez vos cheveux et trouvez-leur un bon soin ! Un cheveu sec et terne est abîmé en surface. Il réclame un soin hydratant. Quand le cheveu est fourchu et cassant, il est abîmé de l’intérieur, dans ce cas optez pour une gamme de soin nourrissante et réparatrice. Et bien sûr, on oublie pas le passage tant redouté mais salvateur du coiffeur ! On coupe un bon centimètre pour enlever les pointes fourchues.

3. A éviter

Parfois, on ne se rend pas compte que certaines habitudes sont nocives pour nos cheveux.

Faites par exemple attention à ne pas brosser vos cheveux comme une dératée ou à les ébouriffer avec votre serviette pour les sécher.

Un bon rinçage sera la clef des cheveux bien brillants.

Côté nourriture, on fonce sur les aliments contenant de la vitamine A, B8 et B5.

On éloigne son sèche-cheveux de son cuir chevelu et on utilise un soin thermo-protecteur si l’on veut se servir de son lisseur.

Pour les cheveux ultra-morts, on laisse poser une huile réparatrice toute la nuit et on rince bien le matin.

Crédit Photo : Pinterest