POURQUOI mon mec a l’air de m’AIMER MOINS ?

Cela fait quelque temps que vous êtes ensemble, une légère routine s’installe (et c’est bien normal), mais vous trouvez que la froideur s’installe entre vous… Dans votre tête, un signal d’alarme s’est mis en branle : « AU SECOURS, on ressemble à mes PARENTS ! »

 

Mais pourquoi donc vous regarde-t-il avec cet œil vide et glacial ?

1. Vous êtes trop chiante

Peut-être que votre foutu caractère vous rattrape au galop et que vous devenez à ses yeux une sorte de boule de nerfs anxiogène qu’il n’a pas envie de prendre dans ses bras… Observez-vous deux minutes : vous soupirez pour un rien, le méprisez parce qu’il a nettoyé le lavabo comme un goret et avez cessé tout signal « gentillesse-amour » ?

C’est peut-être ça le problème, il est sensible le bonhomme, il se sent rabaissé et moins aimé également de son côté… Brisez la glace avant que ce cercle vicieux ne puisse plus être rompu !

2. Vous êtes trop fatiguée

Vous preniez du temps pour vous deux à vos débuts. Vous aviez la foi de sortir, de dîner dehors, de courir les rues pour aller chercher une bonne bouteille de vin… Maintenant, vous vous rabattez un peu sur votre fatigue et vous dites que de toute façon « C’est acquis avec lui ! », donc pas besoin de se ruiner ou de se fatiguer…

Le problème c’est que ce sont ces petits riens qui rendent un couple pétillant. Si c’est dodo 22h tous les soirs et chaussettes de ski devant la télé, ça risque vite de vous propulser direct' côté maison de retraite et soirée soupe silencieuse…

Si vous êtes vraiment crevée, couchez-vous tôt, mais réveillez-vous dix minutes avant, le temps d’un câlin crapuleux…

3. Vous êtes trop potes

Ce n’est pas que ça va mal, mais ça ne pétille pas des masses… Vous vous entendez bien, parlez de tout et de rien, mais… vivez comme deux colocs’ qui s’apprécient ! Bonne bouffe et répartition des tâches, OK. Mais côté amour et papillons qui croustillent dans le ventre, c’est un peu mort de chez mort…

Ne perdez pas ces moments « potes », mais ajoutez-y un grain de tendresse… Un trinquage droit dans les yeux ou un câlin-canap-film sont des petits riens qui changent la donne… Il suffit juste de mettre un peu de sensualité dans vos moments et le Grand Amour reviendra !

4. Vous êtes trop maman

C’était votre grande peur, mais ça y est, vous mimez les tics de votre mère… « Fais pas ci », « Attends laisse je vais le faire », « Non, pas comme ça, voyons… » et vous voilà en petite maman qui domine la maison. Résultat, zozo passe pour un gros naze et n’a plus trop envie d’être le gros matou des débuts qui vous surprenait rien qu'en gobant un flamby…

Laissez-lui sa liberté ! Eh bah oui, vous, vous auriez rangé le café dans le placard de gauche. Mais est-ce si grave s’il l’a mis à droite ? Prenez les décisions ensemble, demandez-lui son avis et lâchez du lest ! Vous verrez, il va de nouveau vouloir vous impressionner en gobant des flambys !

5. Vous n’êtes plus admirative

Pas forcément que le coup du flamby gobé soit sa meilleure performance, avouons-le, mais son don pour le dessin, la musique, l’escalade ou que sais-je était ce qui vous faisait vibrer.

Maintenant, vous avez oublié. Cela vous semble normal. Mais il est là le hic… L’admiration est la clef d’un couple en bonne santé ! Retrouvez votre intérêt pour son talent, et entretenez les vôtres ! Vous retrouverez tous deux vos yeux pétillants quand chacun parlera de sa passion !

Crédit Photo : Pinterest