Causes et remèdes pour les cheveux cassants

Votre tignasse est l'un de vos principaux atouts beauté. Vous ne pouvez donc pas vous permettre de ne pas la soigner. Il arrive quelques fois dans l'année, que votre crinière soit toute cassée. Pourquoi vos cheveux s'abîment-ils ? Quels remèdes miracles existent-t-il ?  

 - Les causes des cheveux cassants

Il y a plusieurs explications à une crinière fragile. Premièrement, il y a des causes hormonales. Si vous prenez des traitements à base d’hormones, cela va avoir tendance à les rendre très cassants. L’accouchement et le vieillissement sont aussi des moments de la vie où votre corps va développer beaucoup d’hormones. 

On retrouve aussi les causes psychologiques. Lors d’un stress important ou d’une violente émotion votre corps va libérer de l’adrénaline qui va fragiliser votre tignasse.

Deuxièmement, il y a les causes extérieures. Les femmes qui prennent trop soin de leurs cheveux vont les rendre très fragiles, ainsi que les minettes qui font des couettes trop serrées, pendant une longue durée.  Sachez aussi, que le manque de sommeil et de mauvaises habitudes alimentaires ne sont pas bons pour votre crinière : on pense aux régimes trop strictes qui débouchent sur des carences nutritionnelles.

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

 

- Comment adapter son hygiène ?

Eviter de faire trop de shampoings. Entre 1 à 2 fois par semaine, c'est parfaitement suffisant pour les dames aux cheveux cassants. (Attention, pour celles qui ont le cheveu gras il faut faire un shampoing tous les trois jours). Faites attention à la qualité du produit que vous utilisez. Les produits vendus en grandes surfaces sont souvent bien trop aggressifs pour votre cuir chevelu. Préférez donc les shampoings en pharmacie. C’est un peu plus cher à l’achat mais vous ferez vite des économies car vous aurez besoin de moins en mettre. Attention à bien rincer votre tignasse. Les produits qui demeurent sur le cuir chevelu sont perçus par le corps comme des éléments intrusifs. Résultat : ce dernier va s’épuiser à tenter de les éliminer. Passez vos doigts dans vos cheveux mouillés. Ils doivent être lisses et crissés. Aucun résidu ne doit y rester.

Pour les femmes à la crinière délicate et fragile, on évitera le sèche-cheveux qui est trop violent. En effet la chaleur que libère l’appareil est trop importante et rendra votre tignasse encore plus cassante.

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

Les remèdes ?

En première position, on retrouve le gel d’aloe-vera. Il remplace le shampoing lors de vos lavages. Massez votre chevelure, laissez reposer quelques minutes et rincez bien à l’eau tiède. Il va nourrir votre cuir chevelu et lui redonner un peu de force.

Le peigne en corne est un très bon allié des tignasses cassées. Il permet de limiter les agressions du cuir chevelu. En outre sa composition permet de refermer les écailles des cheveux et respecte la cuticule, une des principales défenses de votre crinière contre le dessèchement.

Vous pouvez aussi utiliser le vinaigre. Toutefois, si vous avez des petites lésions sur le cuir chevelu, il se peut que vous ressentiez comme une petite brûlure à l’application. Autrement, c’est un très bon cicatrisant et désinfectant.

Enfin, les huiles végétales sont très bonnes pour les cheveux fragiles. On vous conseille surtout l’huile d’olives. Appliquez-la et laissez reposer une heure environ. Pour rincer : TOUJOURS appliquer un shampoing (de votre choix) SANS EAU. Laissez agir quelques instants, mouillez légèrement pour faire mousser et rincer.

 

 

 

Crédit photos 1 à 4 : pinterest

Plus d'informations sur les remèdes : Keratine.info