Les livres à lire pendant votre week-end paresse

C’était quand la dernière fois que vous avez ouvert un bouquin ? Non, pas juste lu rapidement le 4è de couverture… Découragée devant la pile de livres à la librairie ? Pour vous réconcilier avec la lecture, 6 bons romans à glisser dans votre sac de voyage pour rire, pleurer, chanter, paresser… tout ça.

1.  Le livre qui va vous mettre en joie : Complètement cramé !, Gilles Legardinier

Non, on ne vous en parle pas seulement parce que c’est notre dernier Prix des lectrices et qu’il vient de paraître en poche. Si on ne vous l’a pas assez rabâché jusqu’ici, ce roman est une vraie bouffée d’air frais. On a craqué pour Andrew, ce british patron d’une boîte qui plaque tout pour devenir… majordome en France. Promis, poilade en vue.

2. Le livre qui se dévore : L’insoutenable légèreté des scones, Andrew McCall Smith

Pour planter le décor, prenez la ville d’Edimbourg, en Ecosse, et ajoutez-y  une joyeuse bande d’habitants plus ou moins farfelus. Il y a Bertie, le petit garçon étouffé par une mère envahissante, Angus, l’âme esseulée toujours accompagné de son fidèle chien Cyril, Matthew, le jeune marié qui se pose pas mal de questions, Bruce, qui cultive un sens certain de l’auto-admiration… secouez le tout, et vous obtenez un livre attachant, prenant, dont on ne perd pas une miette jusqu’à la dernière ligne. Et les scones dans tout ça ?

3. Le livre qui a bon fond : L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, Romain Puértolas

Quand Ajatashatru (prononcez, au choix : « j’arrache ta charrue » ou « j’achète un chat roux ») débarque sur le sol parisien, sa mission est simple : fakir de son état, il arrive tout droit de son Inde natale pour acheter le tout dernier modèle de lit à clous Ikea, muni d’un faux billet de 100 euros. Le début d’un périple cocasse avec différentes escales : Angleterre, Lybie, Italie, Espagne… On pourrait vous raconter tout ça, mais on préfère que vous le lisiez vous-même, tellement c’est improbable et loufoque. Avec un vrai fond sur l’immigration, mine de rien.

4. Le livre qui va vous donner envie d’aller au ciné : La liste de mes envies, Grégoire Delacourt

Pourquoi le lire alors qu’il sort au ciné bientôt ? (le 28 mai dans les salles) Tout simplement pour savourer page après page l’histoire de Jocelyne, mercière d’Arras qui gagne un beau jour le gros lot au Loto : coup de chance ou coup du sort ? Jocelyne se pose la question, et nous déroule la liste de ses envies. On rit, on s’émeut, on a le cœur qui bondit.

5. Le livre déconseillé aux âmes sensibles : L’instant précis où les destins s’entremêlent, Angélique Barbérat

Kyle et Coryn n’ont a priori aucune chance de se rencontrer : lui, la rock star adulée écume les scènes de la planète, tandis qu’elle a remisé ses rêves au placard en épousant à 17 ans à peine Jack, agent immobilier tombé fou amoureux d’elle. Amoureux jusqu’à l’extrême violence… Alors qu’elle se croit prise au piège, Coryn croise le chemin de Kyle, qui reconnaît en elle ce qu’il n’a pas vu chez sa propre mère alors qu'il était enfant. Un sujet grave abordé de manière très délicate et sensible.

6. Le livre qui met du baume au coeur : Les Quatre Grâces, Patricia Gaffney

Emma, Rudy, Lee et Isabel n’ont ni le même âge ni la même vie. Mais chaque semaine, depuis 10 ans, elles se retrouvent au « Club des Grâces », une réunion chère à leur cœur pour discuter, s’épauler, et parfois s’engueuler avant de se rabibocher. Jusqu’au jour où l’une d’elles doit affronter une terrible épreuve… Pas larmoyant pour un sou, ce livre sans conteste émouvant est aussi et surtout très attachant.

1.  Pocket, 432 pages, 7,70€
2. 10/18, 428 pages, 8,10 €
3. Le Dilettante, 256 pages, 19 €
4. Le Livre de Poche, 192 pages, 6,90 €
5. Michel Lafon, 432 pages, 17,95 €
6. Charleston, 400 pages, 22,50 €