DÉPRIME post-NOËL : on fait COMMENT pour l'ÉVITER ?

Et voilà, ça y est, Noël est passé.

Finis les repas à 40 personnes, 12 entrées et 4 plats, desquels vous sortez complètement ballonnée et à deux doigts de vous évanouir… Mais finie aussi l'attente fébrile de déballer vos paquets qui vous tient en haleine depuis un mois.

Comment faire pour ne pas pleurer tous les soirs dans un reste de papier cadeau qui traîne ?

1. Profiter de ses derniers moments en famille

Vous ne voyez vos petits cousins qu'une fois par an et vous n'avez pas souvent l'occasion de passer du temps avec votre neveu de 6 ans, alors Noël, c'est l'occasion ! Pour une fois, profitez de leur présence pour faire une overdose de dessins animés et de jouets abrutissants.

Et laissez-vous dorloter par votre mère même si elle veut absolument vous gaver comme une oie.

2. Rassembler son butin

Vous rentrez chez vous aussi chargée qu'une mule et vous ne savez absolument pas comment vous allez faire pour traîner vos 3 sacs et vos 2 valises pleins de restes et de cadeaux sur le quai de la gare en arrivant…

Mais tout ça, ça veut surtout dire que vous avez une foule de bouquins, chocolats, thés et nouvelles fringues à déballer la semaine qui vient !

3. Ne pas penser au boulot

Si ce n'est pas déjà fait (sinon, on compatit), il va bientôt falloir retourner au bureau… Et dans l'état actuel des choses, vous ne voyez pas comment vous aller réussir à supporter ça.

Re-la-xez-vous ! Concentrez-vous plutôt sur les moments de détente qui vous restent et sinon, profitez de l'open space presque vite qui vous permet d'être beaucoup plus efficace !

4. Faire comme d'habitude

Bon, on sait très bien que Noël c'est une période spéciale qui ne ressemble à aucun autre moment de l'année. Mais d'un autre côté, c'est tout simplement la fin d'un week-end en famille et le retour à la petite routine..

Alors rien n'empêche de faire tout comme d'habitude pour ne pas se sentir plus perturbée que ça.

5. Organiser des entre-deux

Noël à peine passé, il faut déjà commencer à penser à la soirée du Nouvel An et à tout ce qu'elle implique… Alors pour éviter les ascenseurs émotionnels entre la dinde et le gui, on peut ponctuer sa semaine de petits apéros sympas entre copines pour garder le rythme !

Et puis ce sera l'occasion d'ouvrir de nouveaux cadeaux, tiens !

6. Souffler de ne plus être trop entourée

Certes, voir toute votre famille ça vous a fait du bien et ça vous a fait plaisir parce que finalement, on rigole bien avec tonton Georges quand il a un peu bu !

Mais une fois rentrée chez vous avec le chat / poisson / ficus / homme qui partage votre vie, vous pouvez apprécier le calme plat et votre intimité retrouvée.

7. Continuer à se faire plaisir

Votre compte en banque est un peu à sec après vos achats de dernière minute et vous avez quand même été plutôt gâtée… Et alors ? Rien ne vous empêche de continuer à vous faire plaisir et de vous chouchouter pour éviter d'être triste comme un petit caillou en ces temps difficiles d'entre-deux réveillons !

8. Trouver des remèdes feel-good

Et si malgré tout ça vous continuez à pleurer après la venue du gros barbu en rouge, on ne peut que vous conseiller de prendre soin de vous et de vous concocter des petits moments de plaisir rien qu'à vous.

Parce que jusqu'à preuve du contraire, le combo bain chaud à la bougie-boîte de chocolats-comédie romantique, il marche à tous les coups...

 

 

MDS

Crédit Photo / Pinterest