RENCARD : les FAUX-PAS qu'il faut ÉVITER ABSOLUMENT

Vous avez enfin réussi à décrocher un rencard avec le beau brun à qui vous faites du charme depuis des semaines !

Victoiiiiiire !

Sauf que vous commencez déjà à angoisser et que vous avez la trouille de tout gâcher... Pourtant, c'est plutôt facile de suivre le guide du parfait rendez-vous !

1. L'habit de lumière

Pas la peine de passer deux heures à fouiller dans votre placard pour en sortir la robe trop habillée que vous ne portez jamais et les talons de 12 cm sur lesquels vous allez vaciller toute la soirée et vous tordre une cheville.

Restez naturelle et ne vous déguisez pas, vous serez beaucoup plus à l'aise et votre charme n'en sera que décuplé.

2. Le timing parfait

Vous avez pris rendez-vous à 19h45 dans un petit bar que vous adorez et qui est à deux pas de chez vous (oui, il faut rester futée et penser qu'on n'a pas envie de se taper 40 minutes de transport pour rentrer). Seulement voilà, vous êtes prête et il n'est que 18h15... Alors, est-ce que ça vaut le coup d'arriver tellement en avance que vous allez poireauter cent ans et attraper une pneumonie dans le froid ? Non.

Mieux vaut être pile poil à l'heure et lui montrer qu'on reste cool et détendue. Voire un chouia en retard... Bah quoi, il faut se faire désirer un peu aussi !

[SAUT_PAGE] 

3. Le débit de paroles

Comme vous êtes dans votre élément une fois installée dans le bar, vous êtes tentée de lui raconter votre vie par le menu et de le faire rire en lui faisant votre célèbre imitation de Céline Dion qui remercie ses fans. Et vous commencez à parler, parler, parler, parler...

Laissez-le quand même en placer une, histoire qu'il n'ait pas l'impression de passer la soirée avec un moulin à paroles !

4. La corne d'abondance

Votre Piña Colada était fourbe et délicieuse et en plus, vous commencez à avoir un peu chaud (rapport aux regards langoureux que vous jette le Zozo de l'autre côté de la table ?!?). Alors la tentation est grande d'en commander une deuxième, puis une troisième, puis une treizième ! Seulement, si c'est pour vous retrouver pompette et lui raconter que vous connaissez toutes les paroles de la lambada...

Vous feriez mieux de prendre un Perrier.

[SAUT_PAGE] 

5. La préparation paiement

Au moment de quitter le bar, la question se pose : qui paie ? Et comme vous êtes un peu juste ce mois-ci, vous regardez ailleurs quand le serveur arrive avec l'addition et vous allez même jusqu'à plonger la tête dans votre sac pour ne pas avoir à partager avec le pauvre Zozo qui ne sait plus quoi dire pour attirer votre attention.

Mauvais plan. S'il ne vous propose pas de vous inviter, rien ne vous empêche de partager ou même de l'inviter vous, tiens, pour changer un peu.

[SAUT_PAGE] 

6. Le baiser gênant

Voilà, vous avez survécu et fait un sans-faute jusqu'à maintenant : chapeau bas. Seulement voilà, au moment de vous dire au revoir, vous fermez les yeux et tendez les lèvres comme une princesse de conte de fées qui attend qu'on la réveille... Alors que lui voulait simplement vous faire une bise. Malaise, malaise...

Une bise, c'est mieux d'abord. Mais s'il se penche sur vous et que sa petite bouche est mignonne à croquer, n'hésitez pas !

 

 

MDS

Crédit Photo / Pinterest