6 PREUVES que votre MEILLEURE AMIE est votre SŒUR CACHÉE !

Vous vous connaissez depuis la première année de maternelle et vous avez vécu les grands moments de la vie ensemble (appareil dentaire, première rupture, mariage de Kate et du Prince William).

Parfois, dans la rue, les gens vous arrêtent pour vous demander si vous êtes sœurs et vous dites toujours oui parce que vous trouvez ça trooooop coooool.

Mais au fait, vous êtes sûres que vous n'êtes pas VRAIMENT sœurs ?

1. « Allô, mamie, c'est moi ! »

Vous avez exactement les mêmes intonations de voix quand vous parlez. À force d'être ensemble tout le temps, vous finissez par vous copier inconsciemment et parler exactement de la même manière.

Du coup, vous vous amusez à dire les choses en même temps au même moment, comme deux petits robots.

2. « Non, mais geeeenre ? »

Bon, le truc c'est que vous avez aussi les mêmes punchlines et tics de langage qui gonflent tout le monde. Sauf vous. Parce que oui, ça ne fait rire que vous de commencer toutes vos phrases par la même expression et de remplacer le son « je » par le son « gueu. »

Et ça vous rend tellement incompréhensibles qu'on dirait que vous avez inventé une nouvelle langue.

3. « On prend ça, hein ?! »

Vous avez les mêmes goûts. Ainsi que les mêmes dégoûts. Depuis 1992. Ce qui est assez pratique quand vous allez au resto parce que du coup, vous pouvez commander des plats à partager.

En plus, vous n'avez même pas besoin de vous consulter puisque vous savez déjà que vous avez envie de la même chose (#MakisAuSaumonPasAuThon)

4. « Il est trop bôôôôô !!! »

Depuis que vous êtes gamines, vous avez quand même un minimum d'intérêt pour la gent masculine. Et vous avez les mêmes crush, ce qui a parfois failli rompre votre pacte d'amitié éternelle, écrit au stylo argenté dans votre journal intime Diddl.

Mais au fond, vous savez bien qu'aucun mec n'est assez bien pour elle. Et inversement.

5. « Mouais, il te va pas trop ce haut. »

Côté taille, vous n'avez que 3 centimètres d'écart et vos pieds font exactement la même longueur (oui, vous avez déjà mesuré). Faire du shopping ensemble devient donc deux fois plus important parce que même si c'est pour elle, vous savez que vous choisissez potentiellement vos futures fringues.

Pour pouvoir ensuite les échanger à l'infini et ne plus savoir ce qui est à qui.

6. « On va chez toi ou on va chez moi ? »

Vous avez passé tellement de temps chez elle que vous savez que la quatrième marche de l'escalier grince quand vous marchez dessus et que son père s'endort toujours après la deuxième pub sur TF1.

Du coup, vous considérez que sa maison est un peu la vôtre, que son appart vous appartient et que vous pouvez piocher dans son frigo. Mais sans faire les courses.

 

 

MDS

Crédit Photo / Pinterest