"Aujourd'hui je suis MOCHE" : comment s'en sortir

Oui, on a toutes connu ces petits matins où on se réveille la tête en vrac, le cheveu pas net et le teint à faire peur le plus moche des zombies dans « Walking Dead ».

Le hic, c’est qu’on n’a pas encore trouvé la solution miracle pour changer de tête en un coup de baguette magique ces jours-là… Et surtout, sans devoir se faire un ravalement de façade à la truelle pour avoir l’air un minimum potable !

Du coup, on vous file nos petites astuces pour les jours « sans ».

1. Se mettre un sac poubelle sur la tête

On avoue, on l’a sérieusement envisagé quand on s’est réveillée en sursaut, en panique parce qu’on n’avait pas entendu le réveil (bon, peut-être qu’on l’a dégommé par accident, en vrai), et qu’on est censée être au bureau dans… bah, tout de suite, en fait.

2. Les gros cheveux qui masquent

Si on a tant tenu à laisser pousser un minimum nos cheveux, ce n’est pas pour pouvoir se la péter avec un joli bun sur le crâne, non non : c’est bien une stratégie ultra étudiée pour pouvoir se servir de sa tignasse en accessoire SOS quand notre acné d’adulte se réveille ! Et hop, une grande mèche sur le devant façon « je suis une beauté mystérieuse »…

3. Le vêtement qui déchire

Le maître-mot en cas de teint pourri, c’est : détourner l’attention !

Bon, si on n’a pas un décolleté plongeant ni des longues jambes de sirène à mettre en valeur, on peut toujours se rabattre sur le look en béton armé qui déchire, celui qu’on réserve à nos journées les plus sombres : la veste qui claque, le talon qui galbe le mollet, le slim qui vous fait des fesses de déesse…

4. La méthode Coué

Se répéter en boucle « j’ai une gueule de balai à chiottes mais je suis belle à l’intérieur », ça peut marcher ? Non ?

5. Le masque de grand-mère miracle

Mémé Georgette, elle nous l’avait bien dit, et elle avait RAISON : rien de mieux qu’un petit soin minute maison pour obtenir un teint de déesse grecque, et juste avec un œuf !

La recette ultime : on prend un blanc d’œuf, on le bat légèrement, et on applique sur le visage. On laisse sécher (ça prend quelques minutes), on rince, et on admire ! Pores resserrés, cernes estompés, mine radieuse !

6. Poser un jour de congé

Non, au point où vous en êtes, autant sacrifier un de vos précieux RTT pour ne pas avoir à subir les regards de vos collègues (surtout cette saloperie de Monique, qui ne vous loupera pas). Allez, hop, sous la couette !

7. Éviter la machine à café aux heures de pointe

Histoire de ne pas avoir à se taper les chieurs faussement compatissants… Vous savez, ceux qui, à la minute où vous aurez posé le pied au bureau, viendront vous harceler avec leurs perfides petites questions : « ouh la, t’as pas l’air bien, toi ? », « bah alors, on a fait la fête cette nuit ? », « tu nous couverais pas quelque chose ? ».

8. Crâner avec un rouge flamboyant

Tant qu’à faire d’avoir une sale tête, autant assumer et y aller franco en sortant son tube de rouge qui claque, qui avec un peu de chance attirera tous les regards et vous dispensera des coups d’œil éloquents sur votre mine très très fatiguée.

9. Mettre votre culotte fétiche

Celle avec les petits bateaux imprimés, ou celle avec le petit nœud en dentelle, peu importe : l’essentiel, c’est de savoir que chaque fois que vous penserez à votre tête, vous aurez au moins le réconfort de savoir que votre plus fidèle copine est là, pas très loin. Et ça, ça fait chaud au cœur !  

Crédit photo / Pinterest