Je veux être ÉLÉGANTE, que faire ?

Voilà, mon constat 2018 : je ne suis pas assez élégante. Genre pas plouc non, je ne me balade pas en tongs et sarouel au bureau mais quand j’observe ces femmes aux mains baguées et aux colliers qui font du bruit sur leur longue nuque fluide, je me dis « moi aussi je veux être la dame aux bijoux qui font du bruit et à l’allure so Cheunèèèl »

J’ai donc observé les manies des vrais élégants…

1. La gentillesse

La classe passe aussi par un sourire, un regard, une marque d’attention ou d’intérêt portée à l’autre. C’est tout simplement des codes d’humanité bien trop oubliés aujourd’hui qui rendent la femme classe aussi inspirante.

Elle n’a pas peur de tenir la porte, de sourire au serveur, de féliciter. Pas de mesquinerie, monstration de suprématie, d’écrasement des autres. L’élégance passe tout simplement, d’abord, par une profonde gentillesse.

2. Le rire franc

Pas ces rires forcés et glousseurs qu’on entend dans les bureaux car chacun se fait mousser tout en voulant piquer le poste de l’autre. Non le rire franc, joyeux, à pleine gorge.

Le rire qui se moque de soi-même, le rire qui profite de la vie. C’est ce rire-là qui est élégant, ce rire qui est libre et montre à la face du monde que « Moi, j’ai pris le parti d’être heureuse. »

3. La politesse

Eh non, passer le menton relevé et l’air snob devant un serveur pour faire croire que l’on est quelqu’un d’important qui ne se rabaisse pas est médiocre, puérile et inélégant.

Savoir dégainer son savoir-vivre naturellement, ça c’est classe. Tenir une porte, ne pas être grossier, dire bonjour et bonne journée (oh oui je parle à toi gros malotru dans l’ascenseur qui ne répond jamais à mes bonjours) : voilà qui montre que l’on sait vivre avec classe et panache.

4. L'écoute

Les gens élégants savent se taire. Cela ne les fait pas disparaître, bien au contraire ils irradient en étant à l’écoute.

Ils savent poser des questions justes, écouter les réponses, rebondir avec pertinence, et mon dieu ce que ça fait du bien de ne pas entendre à chaque phrase « Ouais bah tu vois c’est comme moi, un jour… »

5. Le remerciement

C’est fou comme ce n’est rien, mais c’est fou ce que ça fait du bien. Un simple merci, un joli SMS pour remercier du dîner, un petit bouquet pour remercier du coup de main, un mail de remerciement pour une collaboration au boulot…

Ça devient presque vintage de remercier réellement, et ça qui nous différenciera des vilains crétins aux dents longues préférant mordre et ricaner que réussir à avancer dans la vie avec panache.

6. La remise en question

Savoir reconnaître ses torts, savoir s’excuser : ça c’est élégant. Les gens bornés finissent aigris et tout seul tant ils saoulent leur entourage.

Quelqu’un capable de dire « Ecoute je suis navrée tu avais totalement raison c’est entièrement de ma faute » coupera bien plus la chique que n’importe quel autre hurlement et mauvaise fois.

 

Alors, on s’y met en 2018 ?!

LP. 

Crédit Photo / Pinterest