Les 10 BONNES RAISONS de ne pas faire un RÉGIME

Envie de perdre du poids ? De vous lancer dans un régime de l’été « Si si, celui-là a l’air beaucoup plus efficace que celui de l’été dernier ! »…

Avant de vous lancer, lisez plutôt !

 

 

 

 

 

1. Les régimes sont trop draconiens

Il est déjà difficile de se dire : « allez cette fois c’est la bonne, je lâche le Nutella ! » pour qu’on vienne nous dire que tout le reste ou presque est à proscrire de notre alimentation.

Donc on dit NON à la frustration, on a déjà du mal avec nos kilos en trop ce n’est pas pour y ajouter une petite déprime en supplément !

2. Le régime, c’est comme le mariage : c’est pour la vie !

Malheureusement, on sait qu’il n’est même pas la peine de commencer un régime si l’on ne s’y tient pas… à vie ! Imaginez : plus de soirée mojito, plus de tartiflette au ski et dites même adieu à la planche de charcuterie avec votre bière (voire même à la bière aussi). On est d’accord, c’est inimaginable !

 [SAUT_PAGE] 

 

 

 

 

3. On tombe tous dans le « Yo-Yo »

L’effet Yo-Yo, on connait bien. On a tous eu la surprise un jour, après nos semaines d’abstinence envers la « mal bouffe », du moment où l’on replonge de façon incontrôlée. Les conséquences : des kilos repris et une garde-robe qui jongle avec notre corps sur un air de déjà-vu.

4. 600 calories par jour ? Sur Mars peut-être !

Il est certain qu’en baissant plus de la moitié de ses apports alimentaires, on arrive à perdre du poids. Mais il ne faut pas oublier que point de vue santé, ce n’est pas la bonne marche à suivre. De plus, on se retrouve souvent dans une phase de « mange-tout » tellement notre corps est en manque.

 [SAUT_PAGE] 

 

 

 

 

5. On sort moins

On est bien souvent solo quand on suit un régime et il faut bien dire que notre entourage n’est pas toujours de la partie. Détail qui rend les choses difficiles en soirée ou au restaurant. Par conséquent, on peut facilement se retrouver confronté à l’épisode : « T’es plus carottes râpées ou pizzas pour ta soirée ? Que je sache si je viens ou pas ».

6. On craque le budget

Certains régimes demandent en plus du changement d’habitudes alimentaires, des changements dans le mode vie. Nombre d’entre eux  vous percent le portemonnaie plus vite que les soldes. Tandis que d’autres, vous renvoient vers des aliments inconnus au répertoire de votre frigo. On veut bien être dans la découverte mais faut pas se ruiner pour autant ni passer six heures dans les magasins pour trouver la fameuse graine magique !

 [SAUT_PAGE] 

 

 

 

 

7. Bye-bye les bonnes choses

Adieu tarte au citron, pâtes au pesto, salade périgourdine et autres douceurs que nous nous autorisions avant le régime. Et oui, se mettre à la diète veut dire « privation ».  Autant se limiter que de se priver à vie, c’est meilleur pour le corps et pour l’esprit.

8. Hulk vous deviendrez !

C’est bien connu… le régime donne faim ! Vous vous souvenez de la fois où vous vous êtes ruée sur le Paris-Brest de votre voisin au restaurant ? Oui, c’est de ça que l’on parle, la faim a pour but de nous rendre fou quand celle-ci n’est pas assouvie.

 [SAUT_PAGE] 

 

 

 

 

9. Nos fesses sont ravies mais pas nos papilles

Qui dit régime dit adieu le sucre, les matières grasses pour un sacré bout de temps. Sans eux, où allons-nous puiser l’énergie qu’il nous faut pour être en forme. Gardez en mémoire que le sucre joue aussi sur l’humeur… Personne ne veut devenir la caractérielle de la boîte, privée de son chocolat.

10. Abonnement à certaines carences

Les régimes restrictifs conduisent très souvent aux carences en nutriments essentiels pour le corps. Les plus touchés sont les vitamines essentiellement présentes dans les aliments riches en graisse comme la vitamine A et la vitamine D.

 

Alors on cesse de taper « régime miracle » dans son moteur de recherche et on mange simplement E-QUI-LI-BRE !