BEAUTÉ : pourquoi ce n’est pas SI FUTILE ?

Vous n’avez pas tellement envie d’avouer que vous passez une demi-heure à vous maquiller ou que vous avez un petit miroir de poche pour faire des check-up réguliers…

Sauf qu’il faut arrêter de se faire taxer de princesse ou de planquer sa passion pour les BB crèmes ou les soins de cheveux… Ça fait du bien et c’est bon pour le moral !

 

 

 

 

1. C’est bon pour soi

D’abord, se pencher un peu sur sa beauté prouve que l’on n’est pas complètement je-m’en-foutiste pour son petit corps… Du coup, on mange bien, on essaie de faire du sport, on fait attention à sa peau qui nous révèle bien souvent quand ça va mal…

Et lorsqu’on se sent bien, belle et pimpante, on est ultra agréable car on a le sourire !

La bonne phrase : Je ne suis pas futile, je suis attentive aux autres.

 

 

 

 

2. Ça fait réussir

Mais non ! Pas qu’il faille être belle pour réussir dans la vie ! Mais se sentir belle, avoir conscience de sa beauté (intérieure comme extérieure) permet de conquérir le monde avec sacrément plus de vigueur.

Finis les « Je n’aurai pas ce job, celle qui est passée avant était beaucoup plus jolie que moi », vous vous sentez belle, vous avez un bon CV, il ne vous reste plus qu’à conquérir le monde !

La bonne phrase : Mon atout ? Une capacité de synthétisation et d’organisation incroyable, et la chevelure la plus brillante de la boîte.

 

 

 

 

3. Ça aide dans la vie

Ça va, on n’est pas des super-women non plus (si bon, un peu tout même). Avoir peur ou être angoissée nous arrive à toutes.

Et si un petit bâton de rouge à lèvres peut nous faire sentir mieux, alors pourquoi se priver ! C’est comme partir avec notre doudou à un rendez-vous important (sauf qui si vous emmenez lapinou à un entretien d’embauche, vous risquez de ne même pas franchir les barrières de sécurité.)

La bonne phrase : Regarde mes lèvres, pas mes nichons. Je te jure que tu t’en prends une sinon.

 

 

 

 

4. Ça nous permet de garder le contrôle

C’est vrai quoi, pouvoir maîtriser sa brillance, mater un bouton ou éradiquer un frisottis, ça permet de garder le contrôle et de ne pas focaliser dessus (bon en vrai, personne ne remarque votre cheveu fou et votre petit bouton mais bon…)

Ainsi vous avez l’impression d’offrir au monde ce que vous voulez, et de garder votre part de mystère si ça vous chante ! Pas la peine de se mettre à nue dès les premiers rencarts après tout, on a encore le droit de vouloir garder pour nous quelques petits secrets.

La bonne phrase : La beauté est un plat qui se mange à ma sauce.

 

LP.

Crédit Photo / Pinterest