POURQUOI votre CHAT ressemble à VOTRE FUTUR MEC

Célibataires, BONNE NOUVELLE ! Non, il n'est pas (encore) dans nos cordes de lire dans notre boule de cristal pour vous donner des indices sur le prochain Zozo qui fera vibrer votre cœur…

MAIS on peut lire dans les coussinets des pattes de Matou, et vous donner un aperçu de ce qui vous attend !

Voilà comment votre chat vous prépare à votre futur mec...

 

 

1. Il erre dans l'appartement et s'avachit de canap' en fauteuil

Qu'on se le dise, Matou n'est pas des plus entreprenants au sein de la vie de l'appartement : il n'apporte pas le petit déj' au lit, ne participe pas aux tâches ménagères (sauf quand il s'agit de se vautrer dans les draps chauds et doux qui sortent du sèche-linge) et est loin d'être un virtuose des casseroles ! En voilà un bon aperçu de la vie avec futur Zozo...à moins, peut-être, de tomber sur le neveu de Philippe Etchebest…

 

 

2. Il est une boule de poils qui sème à tout va

Que ce soit dans le lit ou sur le tapis, Matou a tendance à laisser des indices pilaires de ses passages...et nous informer par la même occasion des endroits interdits qu'il a bravés. Avec Zozo, même combat : entre les vestiges d'une session rasage de barbe dans le lavabo et des poils de torse (ou PIRE) dans la douche, on ne pourra QUE le griller s'il fait un saut dans notre dressing !

 

 

3. Il entend mais n'écoute pas

Les jours de cafard, quand on explique à Matou que « je me sens grosse et moche, je suis la plus nulle au boulot... », on est prêtes à parier que la réponse est loin d'être des plus réconfortantes. Au pire, un regard de blasée-attitude qui sonne comme une gifle de dédain. Au mieux, un ronronnement (qui indique en fait que c'est l'heure des Whiskas…). Il est fort probable que futur Zozo se rapprochera de cette stratégie de guerre ultra réfléchie : s'il acquiesce, c'est lui qui prend la gifle. Et s'il contredit, on lui demandera FORCEMENT des arguments, et à la moindre hésitation de sa part, il se prendra de toute façon la gifle… Le ronronnement sera donc sa seule arme de réconfort. Matou vs Zozo, même combat !

 

 

4. Il tient chaud la nuit

C'est toujours plus sympa de partir dans les bras de Morphée sans que nos orteils glacés nous tiennent éveillés et retardent ce fabuleux voyage. C'est aussi vachement chouette de pouvoir se blottir contre un être vivant quand on se réveille en sursaut à cause d'un vilain cauchemar ! Eh bien non seulement Zozo a toutes ces fonctionnalités, mais en plus, il pourra aller voir quand on entendra du bruit dans la cuisine, LUI…

 

 

5. Il est tout aussi réticent à Maître Gims ou Kendji Girac…

Et on ne comprend toujours pas pourquoi Matou se fait la malle quand on entonne à tue-tête une petite chansonnette de rien du tout avec deux ou trois gestes chorégraphiques...Mais il y a fort à parier que Zozo détalera tout aussi vite dès l'intro musicale. « Tôôa, tôôa ma belle Andalooouuuse... ».

 

Finalement, de Matou à Zozo, le pas n'est pas si grand !

A.P.

Crédit photo / Pinterest