Comment ÉVITER que votre BEAU BLOND ne vire au MOCHE JAUNE

 

 

3. La protection de la baignade

La plage, la piscine, la mer, c'est aussi bien joli. Mais ce sont aussi les pires ennemis de votre chevelure dorée : le chlore altérera votre couleur, le sable asséchera votre crinière et le sel marin agressera votre blond. En gros, attention à votre couleur si vous ne voulez pas finir avec une tête de caniche d'Halloween défraîchi !

On mise plutôt sur une huile protectrice, non seulement anti-UV, mais aussi et surtout waterproof, histoire d'être AUSSI protégée si on va faire trempette ! Et pour que le chlore de la piscine ou le sel de la mer laisse notre blond tranquille. Parce que ça serait quand même bête de sortir de l'eau avec des cheveux qui tirent sur le verdâtre…

 

Le choix de la rédac :

- Rituel solaire, fluide d'été protecteur, René Furterer.

Crédit Photo / Pinterest