POURQUOI dit-on "LUNE DE MIEL" #l'explicationdujourbonjour

Mais que viennent donc faire la lune et le miel pour parler du voyage de noces ? Même la langue anglaise associe les deux mots et parle de « honeymoon » pour les heureux mariés…

Alors, ça vient d’où cette expression saugrenue ?

 

 

 

 

1. Parce que ça sonne bien ?

La lune est un vrai symbole romantique : on parle d’ailleurs bien de « décrocher la lune » pour son aimé. En revanche, on ne voit pas trop bien ce que le miel peut avoir à faire dans tout ça (mis à part qu’on aime bien en mettre sur nos tartines ce matin, mais ce n’est pas le débat). Bref, c’est poétique, mais ça ne nous avance pas vraiment…

2. Première apparition chez nous : Voltaire

D’après plusieurs sources, le premier à avoir couché sur le papier cette expression chez nous serait donc Voltaire, précisément dans son Zadig : « Zadig éprouva que le premier mois du mariage est la lune de miel et que le second est la lune de l’absinthe. » Un « emprunt » fait à la langue anglaise, semble-t-il.

 

 

 

 

3. Pourquoi la lune ?

On tient enfin une piste sérieuse : la lune ferait référence au calendrier lunaire, autrement dit les 29 jours suivant le mariage étaient le « mois lunaire », un mois censé être parfait pour les jeunes mariés (un peu comme le fameux « état de grâce » présidentiel, tiens).

4. Et pourquoi le miel ?

Bon, pour la lune, on a trouvé un truc qui tient la route, mais le miel alors ? En fait, toutes nos hypothèses mènent toutes vers une même explication : le miel fait référence à l’hydromel, une boisson consommée par nombre de peuples comme les germaniques. Chez d’autres comme els pharaons ou les chinois, il s’agit simplement d’une boisson à base de miel, mais l’essentiel est bien là.

 

 

 

 

5. L’autre explication : la drôle de coutume scandinave

On aime bien celle-là : pour se marier, les jeunes hommes scandinaves allaient kidnapper leur future épouse dans un village voisin (il y a prescription, c’était il y a une éternité). Ils la planquaient ensuite le temps que les recherches de la famille s’arrêtent, puis ils débarquaient au grand jour, unis. Et buvaient chaque jour une coupe d’hydromel pour célébrer leur union, les premiers mois suivant leur « mariage ».

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest