ATTENTION, vous devenez comme VOTRE MÈRE (ah non mais on ne veut pas vous inquiéter…)

Souvenez-vous, ado, votre crédo était : « Jamais je ne serai comme ma mère, na ! » Aujourd’hui cette phrase est restée enfouie jusqu’à ce qu’on vous sorte un jour un : « Tu me fais vachement penser à ta maman »

HEIN ????

Panique à bord, vous vous regardez dans la glace, vous dites : « Mais OUI, j’ai les mêmes presque cheveux gris !!! » Bon vos cheveux sont encore tous châtains, mais dans ces moments-là, on divague un poil…

Enfin, presque…

1. Vous avez les mêmes habitudes

Au supermarché, vous achetez tous les produits par deux, les rangez sur le tapis roulant, dites à la caissière « Ah attendez ! J’ai peut-être vingt-cinq centimes » et rangez vos courses en fonction des pièces de leur rangement : salle de bain, fruits et légumes, réfrigérateur…

Eh oui, elle fait ça aussi…

2. Vous engueulez votre mec comme elle engueulait votre père

Vous vous êtes toujours dit que votre couple n’aurait rien à voir avec celui de vos parents… Pourtant, vous rouspétez quand la boîte de café n’est pas fermée et quand il oublie ses clefs…

Vous le réprimandez s’il n’emploie pas le subjonctif et faites les gros yeux quand il se resserre un peu trop de vin…

Oh nom de Zeus, c’est tout à fait elle !

3. Vous devenez très rigide sur la bouffe

Quand vous voyez un enfant se goinfrer de bonbons ou s’enfourner des cochonneries dans le bec pour le goûter, vous dites à votre entourage : « C’est dingue ça quand même, c’est ultra nocif pour la santé, ils vont finir en surpoids et bourrés de carences ces mômes ! »

Ce n’est pas votre mère qui vous forçait à manger des clémentines au goûter et du pain complet au petit déj’ ?

Bon en même temps, cela vous a permis d’avoir le teint frais et d’être en bonne santé… Point pour maman !

 

4. Vous vous inquiétez

Lorsque vos amis partent de chez vous, vous insistez fortement pour qu’ils vous envoient bien un message quand ils sont arrivés.

Pareil de vote côté, quand vous partez un peu loin vous envoyez toujours à vos proches : « Bien arrivée à Saint-Malo ! »

Oui oui c’est bien la seule utilisation qu’a votre maman de son téléphone.

5. Vous vous répétez

Vous répétez plusieurs fois la même chose. Ca vous rassure et vous pensez qu’ainsi les gens comprendront mieux. « Tu te souviens du concert samedi en 8 hein ? », « Tu penses bien à m’apporter le livre que je t’aies passé le mois dernier ? » OUI, ils s’en souviennent, cela fait huit SMS que vous leur envoyez…
Mais tiens ? C’est pas votre mère qui fait ça ?!

 

6. Vous êtes frileuse

Plus ça va, plus vous avez froid.

Alors vous ne sortez jamais sans un petit gilet et un cache-nez, on ne sait jamais avec cette météo changeante !

 

C’est tellement votre maman !

 

 

Crédit Photo / Pinterest