Les TOCS de PARISIENNE amoureuse

C’est bien connu, notre chère Parigote ne fait rien comme tout le monde… Même l’amour, elle le fait à sa sauce.

C’est ce qui lui confère ce petit côté chic, insaisissable et si… Enervant ? Nonnnnn charmant ?!

On reconnait la Parisienne amoureuse à quelques petits tocs, petites folies ou couinements bien à elle… Observez.

1. Elle n’est pas amoureuse

« Ah non mais non mais c’est juste un flirt, une passade, on verra bien… Amoureuse moi ? Nannnnn t’es ouf n’importe quoi ! »

Oui c’est bizarre mais avouer qu’elle est folle amoureuse est comme se couper le bras de la liberté.

2. Dire son prénom

Si la parisienne place le prénom du monsieur en question dans une phrase, comme ça, comme elle dirait « Maman » parce qu’elle n’en a qu’une et que tout le monde comprend l’’idée, c’est que c’est sacrément du sérieux.

Sinon elle dira juste : « Ouais je suis allée boire un verre avec mon plan / histoire / flirt / le type de l’autre soir. »

3. Elle porte un signe distinctif

Regardez à son poignet ce bout de ficelle Cochonou, c’est un souvenir d’une super soirée qu’ils ont passé ensemble. Ce t-shirt trop grand également est un « doudou » qui vient de lui…

Ce parfum d’homme ? Elle s’en est aspergée les poignets pour signaler qu’elle est toute à lui et à son odeur…

4. Elle a de beaux cheveux

Parce que la parisienne adoooore ses cheveux, quand elle est amoureuse, elle leur donne un côté encore plus sauvageon flou qui lui donne un sex appeal dingue.

Il y a un côté « Je viens de sortir du lit après une nuit torride » alors qu’en vrai elle a passé une heure à vaporiser différents sprays texturisant pour atteindre ce côté wavy-flou-saut-du-lit…

5. Elle sent la bière

Eh oui parce que la parisienne amoureuse boit plus ! Elle passe sa vie à voguer de terrasse en terrasse avec son amoureux et à refaire le monde tel deux intellectuels fougueux.

Elle fume un peu aussi, pour accentuer le côté « L’amour est un doux poison qui tue à petit feu ». Oui elle est un peu dramaturge aussi quand elle est amoureuse…

6. Elle hurle à l’amour

Jalouse, angoissée, tétanisée, inquiète, la parisienne amoureuse est en fait une hypra romantique qui court dans le monde du love avec passion et fougue.

Elle va de rebondissement en rebondissement, saute les chapitres de son histoire d’amour, panique et revient en arrière. Elle bouscule ses plans, ses projets parce « Merde je l’aime et on a qu’une vie… Et je duis Parisienne diantre ! »

 

Bref, elle fait un peu suer, elle est un peu folle, mais elle aime avec un grand A !

Crédit Photo / Pinterest