ÉPILATION : COMMENT éviter les POINTS ROUGES #LesPetitsSalauds

Joie du Printemps, on peut remettre nos jolies robes… et exhiber nos jambes toutes blanches et épilées, oui oui !

Par contre, les petits points rouges post-cire chaude sur une peau translucide d’hiver, bah ça se voit quand même un peu (beaucoup).

A l’attaque !

 

1. Premier constat : cire, rasoir ou crème dépilatoire, même combat, on se retrouve toujours avec des spots rouges qui proclament « je viens de m’épiler !!!!!! ». Tentative numéro 1 pour les virer vite fait bien fait avec succès : la merveilleuse huile d’avocat, à faire glisser sur sa peau juste après l’éradication du bulbe pileux. Ahhhhhh….

2. Bon, une fois que c’est fait, on se dit que c’est bon, qu’on est tranquille… Grossière erreur ! Fourrage de doigt dans l’œil ! Parce que les petits points rouges, ils reviennent avec la repousse… Et là on dit : crème cicatrisante ! Cicaplast ou Cicalfate, on tamponne les zones irritées chaque soir, sans tripatouiller le petit bouton, et hop miracle !

 

3. Là, forcément, on a tout bien fait comme il faut, alooooors ? Alors on n’oublie PAS le gommage régulier, qui va empêcher les poils tout fins de revenir nous titiller. Une à deux fois par semaine, un gant de crin, un bon produit, et que ça exfolie !

4. Et puis, comme on a les jambes fraîchement débarrassées de leurs poils, on a très envie de courir les étaler dans l’herbe pour les dorer à point vite fait… Stooooooooop ! S’exposer au soleil dans les 24h qui suivent, c’est comme crier à la face de votre épiderme irrité « tu vas voir, tu vas t’infecter gentiment » ! Alors on garde son slim le premier jour…

 

5. Mais comme on est aussi des filles soucieuses de tout ce qu’on se met sur la peau, on aime bien regarder du côté des solutions naturelles… Et là, bim ! On tombe sur la pierre d’alun, celle qui n’est pas qu’un déo en fait ! Parce qu’appliquée sur l’épiderme juste après l’épilation, c’est un excellent cicatrisant et apaisant.

 

6. M’enfin, c’est pas tout ça de traiter le mal, mais il faut aussi se pencher sur la cause… Oh tiens, ça fait combien de temps qu’on n’a pas bien nettoyé et désinfecté la tête de son épilateur ? Bah voilà, il suffisait juste de faire ça !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest