Vos PETITES MANIES disent TOUT de VOUS

Passer la main dans ses cheveux, mordiller ses ongles, se gratter le nez ou gribouiller sur une feuille quand vous téléphonez sont tant de petits détails qui en disent long sur votre personnalité…

Alors, qui êtes-vous ?

1. L’introvertie

Vous êtes souvent mal à l’aise et n’avez pas confiance en vous. Vous n’aimez pas la confrontation et avez du mal à vous confier aux autres. Un entretien d’embauche est un calvaire et même une discussion trop privée vous gêne.

Ce qui vous trahit : vous gardez toujours votre sac près de vous, comme un rempart rassurant qui vous rappelle à votre cocon. Vous riez la main devant la bouche et grignotez souvent l’intérieure de vos joues. Vous croisez souvent les bras lorsque vous discutez et tournicotez vos cheveux. Votre sourire ne révèle que très rarement vos dents… Petite timide va !

2. La séductrice

Vous adorez plaire. Vous faites tout un tas de petits mouvements sensuels qui happent les gens dans votre séduction… Sauf que l’on peut vous démasquer…

Ce qui vous trahit : vous faites de grands jetés de cheveux pour les rabattre sur un côté ou former un chignon haut. Lorsque vous écoutez, vous tripotez ou caressez vos lèvres et quand vous parlez, c’est avec vos mains lançant des regards appuyés à vos auditeurs. Dans la rue, vous marchez sur un nuage, sentant que l’on vous regarde et vous lancez quelques oeillades de velours à de rares élus. Attention à ne pas en faire trop...

3. La douteuse

Pas ultra en confiance envers la gente humaine, vous êtes en alerte pour dénicher le vrai du faux. Il vous faut du temps avant d’accorder votre confiance et vous tendez même parfois un peu vers la parano… Vous cherchez le point qui cloche et voyez le mal où il n’y en a pas…

Ce qui vous trahit : votre sourire, que l’on a tant de mal à vous arracher ! Un peu fermé, un peu pincé, vous avez du mal à rire à gorge déployée. Lorsqu’on vient pour vous demander ou vous annoncer quelque chose, vous froncez les sourcils et attendez la fin de la phrase pour vraiment vous réjouir. Dans les transports en commun ou même dans la rue, vous êtes aux aguets, regardez partout et vous retournez parfois. Quand on vous parle, vous posez votre menton dans le creux de votre index et de votre pouce manifestant un léger doute sur la véracité des propos que l’on vous tient… Détendez-vous, certains en valent la peine !

 

Crédit Photo : Pinterest