J’ai une LIBIDO de POULPE CONGELÉ, que FAIRE ? #HiverEnnemi

Rah purée, j’ai l’impression d’être une vieille poulpe (on dit « une » poulpe ou « un » poulpe femelle ?) Bon, disons que j’ai la libido d’une dame poulpe depuis que le thermomètre s’est mis à se barrer en sucette.

Franchement comment avoir envie d’enlever un demi bout de tissu de son corps sans hurler à la mort : « Fait froid fait froid fait froiiiiiiiiiiid ! »

On est d’accord c’est impossible. Alors on a mis en place quelques astuces pour réveiller le poulpe congelé qui est en nous, tout en ne mourant pas totalement sur place.

1. La tentacule mouvante

Essayez de faire tous les mouvements du quotidien avec trois fois plus de vigueur et de rythme que d’habitude. On vous prend pour une hystérique ? OK. Mais au moins vous avez chaud, vous vous dessapez et « Oh ! tiens, viens par-là toi, maintenant que je suis en culotte ! »

2. La nourriture intelligente

Si vous voulez garder une once de libido, évitez de vous remplir le bide de tartiflette tous les soirs. C’est chaud, c’est coulant, c’est comme une couette qui se glisse dans notre estomac ? Oui. Par contre, on est foutue pour la saison avec le poids qu’on prend et le peu d’estime qu’on a de nous.

Mangez des salades en hiver, ça trompe le corps.

3. La slow-libido assumée

Votre libido est en berne ? Pas grave, assumez-le et adoptez le slow-sexe ! Tout faire au ralenti.

Se faire masser sous de la lente musique avec de molles bougies et… « Oh bah je dors, désolée, ce sera pour demain. »

4. L’action du matin

Franchement, une fois qu’on a enfilé notre double pyjama molletonné et qu’on s’est mise sous notre plaid en mohair, ‘y a plus grand monde pour réveiller la bête…

Alors on opte pour le sexe sous couette. Le matin, on reste au chaud, on en profite pour avoir encore plus chaud, et on a tellement chaud après qu’on est motivée pour se lever et aller prendre une douche. Malin.

5. Le fantasme du père Noël

On oublie qu’à Noël, c’est beau, c’est frais, c’est tout figé… Et que toute une poésie se dégage de la froide saison !

On remet ses méninges congelées en route et on se fait des trips de Noël ! Déguisez-le en Père Noël (non, ça c’est glauque… Sauf si vous avez un problème à régler avec un Père Noël salaud qui vous a toujours amené des cadeaux de merde et que vous voulez le punir…), faites des galipettes dans le froid, fenêtre ouverte (coucou les voisins !), humant la douce odeur du froid (si ça sent quelque chose le froid ! C’est comme la nuit, ça sent, la nuit…)

 

Vous verrez, votre hiver sera vachement plus sexy !

 

Crédit Photo / Pinterest