Pourquoi vous allez TOMBER AMOUREUSE ce PRINTEMPS ?

L'heure du printemps a (enfin) sonné ! Adieu grises mines et nuits noires, place aux terrasses ensoleillées et aux mojitos rafraîchissants. Les gambettes se dévoilent, les biceps se découvrent, les hormones papillonnent sous les premiers rayons de soleil…

Et si c'était le moment idéal pour tomber amoureuse ? Un petit tour d'horizon des bienfaits du printemps sur notre vie amoureuse...

 

 

1. L'euphorie is back

Le soleil réchauffe les cœurs...et les esprits ! Dès les premiers rayons de soleil, la bonne humeur prime sur la grisaille des mois d'hiver passés sous notre couette devant Les Ch'tis à manger des tonnes de chocolat (parce qu'il faut bien compenser le manque de mélatonine)… L'euphorie de revoir la douce lumière du soleil caresser notre rétine est inestimable et il était temps !

 

 

2. Les salades sont nos amies

Avec les beaux jours, nos fantasmes de petites jupes fleuries et robes décolletées (et SURTOUT notre approche imminente de la délicate phase « bikini ») redeviennent terriblement concrets. Notre petit estomac, si malmené tout l'hiver, est rappelé à l'ordre par notre cerveau, obnubilé par le challenge d'égaler Riri. Bye bye burgers et brookies, bonjour salades de quinoa et fromages blancs sans sucre. Et tout ça (presque) sans effort. La nature est quand même bien faite...

 

 

3. Les odeurs nous titillent

Qui dit chaleur dit transpiration… On vous voir venir d'ici, «Quoi ? La transpiration ? Beurk ! ». Mais qui dit transpiration dit phéromones ! Ces fameuses odeurs corporelles sont la base même du processus amoureux chez nos amies les bêtes. Mais ce qui est cool, c'est de noter que chez les humains, ce processus est le même, bien que plus subtil (inutile pour nous de se renifler les dessous de bras pour avoir un rencard!). Alors on laisse libre cours à ses glandes sudoripares et on se met à l'affût de l'odeur qui nous fera tourner la tête.

 

 

4. Les probabilités s'élèvent

Les terrasses se remplissent, les corps se découvrent, les langues se délient… Le printemps est la saison de l'ouverture de la chasse à Zozo. Les soirées sont plus longues et les esprits plus réceptifs ! Il est donc grand temps de réinvestir ces espaces publics trop délaissés pendant les sombres mois d'hiver et d'ouvrir l’œil sur la table d'à côté. Et sur celle de devant. Et celle au fond, là, tout là-bas...

 

 

5. Les esprits s'échauffent

Mais dans le bon sens du terme. Les hormones sont en ébullition et les Zozos à l'affût de la moindre gambette dévoilée. Et si la température n'est pas à son apogée, les Cosmos de l'happy hour nous donneront un petit coup de pouce.

 

Allez, au boulot !

A.P.

Crédit photo / Pinterest