J’ai TESTE l’EYE-LINER longue DURÉE (et eu plein de super conseils !)

Nous refusons de vous conseiller quelque chose que nous n’aurions pas nous-même testé. C’est pourquoi, avant de parler eye-liner longue durée, bibi s’y est collé… Au studio Olivier Gay, petit coin de paradis de la beauté.

Je ne vous cache pas que j’avais quelques craintes… Me faire tatouer le ras des cils, gloups.

Arrivée au Studio Olivier Gay, l’accueil chaleureux et la beauté de ce lieu aux airs de loge de maquilleur pro et de loft brooklinien me détend illico. Avachie dans un canapé design au confort imprenable, je me demande si je ne vais pas simplement faire une petite sieste et boire un thé en écoutant Olivier Gay me conseiller sur la forme de mes sourcils…

Mais non, pas moyen de faire machine arrière quand la fée Dany arrive.

 

Dany c’est un peu la maman que l’on rêverait d’avoir. Elle est rassurante, sympathique et vous met tout de suite hyper à l’aise – bon, le fait qu’elle soit une pro de la dermopigmentation médicale et qu’elle travaille avec l’Institut Curie rassure également sur la crainte de se faire crever un œil.

 

C’est parti mon kiki, après une pommade anesthésiante (la plus longue partie du procédé, le tatouage, lui, dure une dizaine de minutes), Dany trace le trait en fonction de la forme de mes yeux et de ma personnalité.

Verdict. Avant de voir le résultat, je me demande si j’ai la tronche de Dalida et me vois déjà devoir chanter Bambino au bureau. Mais en me regardant dans le miroir : miracle ! La couleur de mes yeux ressort, ils ont l’air pétillant et le trait d’eye-liner se voit à peine ! La paupière est bien sûr un peu rouge et gonflée (mes yeux se sont quand même dit : « Nom de Zeus, mais qu’est-ce qui se passe, ? Gonflons ! ») Mais ils ont eu la gentillesse de reprendre leur aspect normal dès le lendemain.

 

Joie et bonheur que de se lever le matin, de mettre un coup de blush et de rouge à lèvres et d’être fin prête. Mon Charmant me dit que j’ai des yeux de chat et mes collègues m’envient.

 

Je suis plus que ravie.

Passage dans les mains d’Aurélie la maquilleuse – pro des shootings mode, des mariages et tout le tintouin – qui m’explique son credo beauté : un beau teint avant tout ! Il faut mieux passer dix minutes à travailler son teint qu’avoir un beau maquillage des yeux sur une peau pourrie. Et en effet, elle sait le travailler le teint. Sa technique ? Au pinceau, elle étale longuement le fond de teint pour qu’il fonde parfaitement avec la peau. On étire le produit sur les parties « saines » et on tapote du bout du pinceau là où il y a des rougeurs. Une touche de blush, qu’elle préfère crémeux pour plus de naturel, et le résultat est absolument bluffant.

 

Quant à Dany, elle m’a donné THE astuce pour ne pas louper une application d’eye-liner : il faut fixer un point dans le miroir (votre paupière supérieure) et ne pas regarder ailleurs du début à la fin du trait. Impossible de ne pas avoir un trait naturel grâce à cette technique !

 

Le drame, c’est que maintenant, je veux retourner au studio Olivier Gay me faire faire des sourcils parfaits…

 

L.P.

Merci à toue l'équipe du Studio Olivier Gay