POURQUOI tout le monde RÂLE tout le temps ?

On s’y est habitué… Mais faites un retour sur votre journée et calculez le nombre de personnes que vous avez vues râler, pester, baver, ricaner, maudire… C’est incroyable, on n’est jamais contents !

Comment contrer ce trop-plein de haine ?

 

 

 

1. Ça râle quand on prend parti

Lorsque vous ne dites rien, on vous taxe d’être un poulpe fade et sans avis. Mais alors quand vous donnez, votre avis, c’est la déferlante de critiques : « Ouais nan, mais tu peux pas dire ça, franchement c’est honteux. » Et puis, « Ne dis pas ça comme ça, on ne peut pas dire ça comme ça, c’est trop cruel. » Ah bon bah si on ne peut plus rien dire…

Ce qu’on fait ? On les emmer** ! On dit les choses, on n’a pas peur du débat, mais on ne se braque pas. Les grands brailleurs se retrouveront vite seuls à force de râler à tout va !

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

2. Ça râle sur la météo

Avez-vous remarqué ce changement fabuleux entre la canicule et le froid hivernal ? Non ! Car rien n’a changé chez les gens. On est passé d’un : « Ohlala, il fait trop chaud, il fait tellement lourd, vivement que ça finisse… » à « Quelle horreur ce froid, c’est déprimant, je déteste. » Bon, mais vous voulez quoi en fait ?

Ce qu’on fait ? On prend le contre-pied et on s’enthousiasme de tout ! « Oh cool de la pluie on va mettre les pieds dans les flaques avec nos bottes en caoutchouc ! » ou « Ah, j’adore le froid sec moi ! Le seul moyen d’avoir les cheveux nickel toute la journée et le bonheur de rentrer dans une pièce chauffée ! »

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

3. Ça râle au restaurant

Au restaurant, il faut se la jouer critique gastronomique à tout prix ! Ca donne « Oh dis donc, c’est pas mauvais, mais alors il faut avoir mangé avant ! Les portions sont vraiment riquiquies… » ou bien « Mon dieu, mais on n’est pas des ogres ! Avec tout ça je vais prendre vingt kilos ! »

Ce qu’on fait ? On ne va pas au resto avec les râleurs et on voit le bon côté des choses ! Petite portion certes… Mais c’est si fin… Et puis comme ça, je peux prendre un dessert sans culpabiliser !

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

4. Ça râle en couple

Inspirez-vous des couples qui vont mal pour que le vôtre aille bien ! Écoutez votre collègue Monique qui est tout le temps en train de se plaindre : « Roh Gustave m’énerve ! Il ne fait jamais la vaisselle, je rentre, tout est sale et je dois encore me taper la lessive ! » Sauf que le lendemain, c’est : « C’est insupportable ! Je suis obligée de passer derrière Gustave car il ne sait absolument pas ranger la vaisselle correctement ! »

Ce qu’on fait ? On se dit que Gustave doit avoir envie de se barrer en courant et qu’il ne faut jamais qu’on devienne comme ça ! On fait un énorme bisou à son Charmant qui a fait toute la vaisselle parce qu’il voulait qu’on soit bien en rentrant et on se rappelle qu’il est vraiment le plus fort du monde.

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

5. Ça râle entre copines

Vous avez une super bande de potes et c’est quand même génial. De bonnes marrades, de bons repas, juste de bons moments qui font que la vie est plus belle. Sauf que voilà, chaque fois que vous voyez une copine seule à seule, ça bave sur les autres… "Et machine elle est vraiment relou depuis qu’elle a un mec", "et machin il est tellement lourd en soirée…"

Ce qu’on fait ? On fait le tri dans ses amis. Pas la peine d’entretenir une relation avec quelqu’un que vous détestez profondément. Par contre, prenez soin des belles relations comme de la prunelle de vos yeux, et ne tombez pas dans de vilains potins que vous regretteriez…

 

Crédit Photo : Pinterest