COLORATION : les ERREURS à ne plus commettre

A l’heure où on change (presque) de couleur de cheveux comme de vernis, il est temps de se pencher sérieusement sur la coloration.

Voici les erreurs les plus fréquentes à ne surtout plus jamais commettre.

 

 

 

 

1. Le choix de la nuance

Quand on se fait une colo maison, on a souvent tendance à se louper pour une raison principale : on choisit toujours une nuance beaucoup trop éloignée de notre teinte naturelle : trop claire ou trop foncée, elle se termine la plupart du temps en crise d’hystérie et harcèlement de votre coiffeur pour avoir un rendez-vous au plus vite. Pour éviter d’en arriver là, demandez plutôt à une copine de vous indiquer la nuance qui selon elle se rapproche le plus de la vôtre. Dans tous les cas, ne prenez jamais une teinte plus foncée que celle de vos sourcils.

[SAUT_PAGE] 

 

 

 

2. Le manque de soin

Ce n’est pas pour rien qu’il existe des soins spéciaux pour les cheveux colorés… Une fois que vous êtes passée aux cheveux teintés, troquez votre shampooing habituel contre un produit adapté, qui aidera votre fibre capillaire à ne pas tomber dans le dessèchement, ennemi du cheveu coloré. Pensez aussi au masque nourrissant à faire une fois par semaine minimum.

[SAUT_PAGE] 

 

 

 

3. Les sourcils teints avec le même produit

On n’applique surtout pas le même produit utilisé pour les cheveux sur les sourcils : certains composés chimiques ne sont pas à mettre en contact avec les yeux ! On opte plutôt pour un crayon à sourcils de la teinte souhaitée.

4. Le contour du visage décapé

Forcément, en utilisant une colo à la maison, le contour du visage n’est pas épargné. Pour le nettoyer, on mise sur un chiffon doux et de l’eau (ou du démaquillant), mais surtout on évite les produits trop décapants pour la peau (type dissolvant !).

[SAUT_PAGE] 

 

 

 

5. Vous décolorer en blond platine seule si vous êtes brune

Pour passer d’un extrême à un autre, ou même pour obtenir une nuance de deux tons plus claire que votre couleur naturelle, passez par la case coiffeur sans tester la coloration maison, sous peine de catastrophe assurée.

[SAUT_PAGE] 

 

 

 

6. Ne pas oser dire à votre coiffeur ce que vous voulez vraiment

Ce n’est pas parce que celle qui va vous teindre les cheveux a des nuances rousses que vous ne pouvez pas lui dire que vous détestez les nuances rousses… Dites clairement ce que vous voulez, ne laissez pas carte blanche à votre coloriste ! 

Crédit photo / Pinterest