Enfance à la CAMPAGNE ? Vous SEULE pourrez COMPRENDRE !

Votre sortie du mercredi était le cinéma et le Mac Do’ puis vous appeliez vos parents pour rentrer parce qu’il n’y avait plus de bus ? Vous vous leviez à 6h du mat’ pour récupérer le car qui vous emmenait au lycée  et avez découvert les sushis à 18 ans ?

Vous êtes de ceux qui ont passé leur jeunesse à la campagne !

 

 

 

1. Vous avez fait de la conduite accompagnée et avez eu votre permis à 18 ans pile. Avant, vous appeliez vos parents pour qu’ils viennent vous chercher dans un bled perdu avec un nom à coucher dehors - Bourg-la-Jolie, Glagnole-les-Prés, Crévecoeur-en-Bronche – à chaque fin de soirée.

 

2. Vous faisiez une crise de panique lorsque vous aviez oublié d’aller chercher le lait et qu’il était 19h passée.

 

3. Vous avez déjà fait la fermeture du Mc Do. D’ailleurs, c’était tellement la sortie des jeunes que vous avez fini par avoir une amourette avec le serveur qui vous faisait des prix sur vos menus best off.

 

4. Votre premier plat de sushis a été après le bac et vous ne l’avez dit à personne, mais vous vous êtes demandée s’il fallait les couper ou les engloutir d’un coup.

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

5. En vrai, vous n’avez pas du tout peur des araignées, des insectes, des trucs volants. Vous en aviez plein dans votre chambre tous les étés.

 

6. Toute votre jeunesse vous avez été amoureuse du copain de votre grand frère. Et vous avez eu le cœur brisé quand c’est votre meilleure copine qui est sortie avec. Alors elle vous a présenté le cousin du meilleur pote de son frère, et c’est avec lui que vous avez perdu votre virginité… Forcément c’est très vite remonté aux oreilles de votre frère qui connaissait bien le cousin du meilleur pote du frère de votre meilleure amie.

 

7. Vous avez souvent été piquée par des orties et chaque membre de votre famille y est allé de son petit remède maison. Résultat ? Vous avez déjà été barbouillée de gelée de coin, de vinaigre de cidre, de citron et même d'uri** (non ça vous ne l'avouerez jamais).

 

8. Vous appeliez vos amies et disiez « On va en ville ? » Et lorsque vous êtes arrivée dans une grande ville, vous avez eu la honte de votre vie en demandant à vos nouveaux amis s’ils voulaient aller dîner en ville.

 

Sauf que maintenant, vous êtes ravie de dire avec un air snobinard que vous avez un petit pied à terre en Normandie !

Crédit Photo : Pinterest