Avant, vous aviez des PRINCIPES. Maintenant, vous avez des ENFANTS

Avant, vous regardiez les mères de famille débordées par leur progéniture à tendance démonesque. Maintenant vous en êtes une.

 

 

 

 

 

 

1. Avant : vous étiez résolument contre la tétine

Vous avez tenu bon 3 semaines après la naissance de Lapinou. Et puis, un matin, vous avez craqué devant ses pleurs incessants. Depuis, il y a une tétine dans chaque pièce de la maison, et une petite quinzaine dans son lit, pour la nuit.

2. Avant : vous fuyiez les petits pots industriels comme la peste

Galvanisée à l’idée d’alimenter votre bout’chou de produits sains, vous vous êtes joyeusement lancée dans l’élaboration de purées et compotes bien lisses. Et puis, Lapinou a catégoriquement refusé de les avaler. Depuis, le rayon aliments bébé de votre supermarché est votre meilleur ami.

 

 

 

 

 

 

3. Avant : vous étiez une phobique de la propreté

Avant de poser Lapinou par terre dans le salon, vous passiez l’aspirateur et interdisiez au chat de se rouler sur la moquette. Maintenant, Lapinou crapahute partout dans la maison en avalant la poussière qui traîne sous les meubles.

4. Avant : vous disiez NON

Non, on ne mange pas de bonbons avant le dîner. Non, on ne joue pas avec les câbles électriques. Non, on n’ouvre pas toutes les portes des placards. Non, on ne se roule pas par terre dans le magasin pour avoir un joujou. Bon OK, tu peux regarder la télé. Tiens, prends un paquet de chips.

 

 

 

 

 

 

5. Avant : vous aviez un intérieur bien rangé

Sur votre table basse trônait une pile de magazines impeccablement alignée. Maintenant, votre salon ressemble en permanence à un champ de bataille. D’ailleurs, vous devez manœuvrer pour éviter les petites voitures qui jonchent le sol, sous peine de vous ramasser lamentablement.

6. Avant : vous aviez une vie sociale

Vous pensiez que vous ne seriez jamais de ces mères qui s’extasient à tout bout de champ sur leur progéniture, exhibant fièrement leurs photos. Maintenant, vous vous rendez compte que vous faites pareil, mais vous ne pouvez pas vous contrôler.

Crédit photo : Pinterest