POURQUOI un MEC n’est qu’un ENFANT BOURRÉ

Avoir un homme c’est fatigant. C’est pire parfois qu’avoir un enfant. Parce qu’un mec, c’est un enfant, mais qui aurait bu.

 

Explications.

 

 

 

 

 

1. Il vomit davantage

Il aime bien boire avec ses potes. Résultat, en plus de vomir en temps de grippe et de gastro, il vomit tous les samedis soirs à heure fixe – c’est-à-dire quatre heures. Et il faut s’en occuper comme un bébé : lui apporter de l’eau, qu’il renverse ; lui faire à manger, qu’il revomit ; lui faire un câlin, puis lui tenir les cheveux parce qu’il re-revomit…

2. Il est plus capricieux

Un môme c’est super capricieux. Mais on peut le punir. Un mec, ça l’est encore plus, et on ne peut pas lui dire d’aller au coin. Résultat ? « Nan mais je le veux le dernier Mac doré de Apple, il est trop beau. Mais nan mais il me le fauuuuuuut. », « J’ai envie de burger… Salade tu dis ? Oh nan mais une autre fois, là j’ai trop envie d’un burgeeeerrr… » Et vous cédez parce qu’il fait son petit regard d’ange - celui qui ne nous dupe plus chez les gosses.

 

 

 

 

3. Il est plus maladroit

Un troll de trois ans, c’est bancal. Mais à la limite, il a des excuses… Faites 1m10, ayez des mini-mains et des doigts engourdis et on verra après… Mais ce grand dadais ?! Il peut nous expliquer pourquoi il fait systématiquement tomber nos plus jolies tasses par terre et pourquoi quand il se douche, il y a plus d’eau à l’extérieur de la douche qu’à l’intérieur ?

4. Il ronfle plus

Quand Rodolphe dort, ça fait un bruit de machine à laver qui aurait perdu son tambour… Résultat, on hésite entre aller dormir avec le chat ou s’assoir dessus (sur Rodolphe, pas sur Minou !) avec un oreiller sous les fesses…

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

 

5. Il fait le maki

Vous avez vu comme les enfants ont une capacité à fondre sous leur couette ? Eh bien notre zozo, c’est pareil, sauf que lui, il fusionne avec façon maki. En gros il se roule, roule, roule dedans et… oh ! on n’a plus de couette !

6. Il joue plus que les enfants

« Un trampoline ?! Ouaiiiiis » Alors que les mouflets en ont marre au bout de quinze minutes, notre Rodolphe y est encore à 19h alors qu’on l’attend pour l’apéro…

 

 

 

 

7. Il nous envahit

M. Prince Charmant a une fâcheuse tendance à nous piquer plein de trucs. « Je te prends ta brosse à dent ma puce ! », « Tu me prêtes une écharpe ? », « J’ai la peau qui pèle, tu me mets de la crème ? » Avec les gosses pas de risques, ils ne veulent ni se laver les dents, ni se couvrir et ni mettre de la crème solaire.

8. Il est odieux quand il a faim

Quand un lardon a faim, c’est insupportable. Ça crie, ça s’énerve, mais on peut l’amadouer avec un bout de pain dur à grignoter. Avec Rodolphe, que nenni ! Vous aurez beau lui tendre une galette de maïs, une pomme, un grand verre d’eau, il râlera tant qu’il ne sera pas devant son entrecôte… Et gare à celui qui ne respecte pas sa cuisson favorite…

 

Léa Philippe

Crédit Photo : Pinterest