Elles en ont ras-le-bol de la clim' à fond : elles vous expliquent pourquoi

Il fut un temps où les seuls moyens pour se rafraîchir consistaient en un éventail, un ventilateur ou encore une douche froide. A présent, la climatisation est installée dans de nombreuses structures : bureau, écoles, bibliothèques… quel progrès ! C’est idéal pour travailler dans de bonnes conditions mais ça vous est sans doute arrivé de trouver ce souffle d'air froid parfois trop agressif. Pour vous faire sentir moins seule, nous avons sélectionné pour vous 4 témoignages :
 

« Ma sinusite ne kiffe pas du tout ! »

Lara, 26 ans : « Moi je me paye des rhumes à longueur d’année. Or, dès que l’été arrive, voici qu’ils mettent partout la clim' : au supermarché, au boulot… Ma sinusite ne kiffe pas du tout ! Je ne peux plus sortir sans mouchoirs sur moi et, en plus, ces chocs thermiques m’irritent aussi la gorge. Bref, c’est une telle galère ! Je ne comprends pas pourquoi ils ne peuvent pas remonter un peu le thermostat.

 

« Au bureau, il y a les feuilles de papier qui s’envolent »

Maud, 24 ans : « Je travaille dans cette boîte depuis 3 semaines… J’adore l’ambiance et le boulot mais purée ! Qu’est-ce qu’il fait froid dans les locaux ! Je ne sais jamais comment m’habiller : dehors je meurs de chaud alors qu’à l’intérieur, je serais limite obligée de mettre un gilet ! L’autre jour, je me suis dit que j’allais mettre un petit paquet de feuilles de papier sur la bouche d’aération pour bloquer le flux d’air. Vous voulez rire ? Les feuilles se sont envolées et j’ai été obligée de tout ramasser par terre ! Bref, du boulot en plus, génial !

 

« Ça m’a redonné de l’acné »

Milena, 27 ans : « J’ai mis du temps avant de réussir à me libérer de mes boutons : au lycée, j’étais super complexée… Ce n’est que depuis quelques années que la situation s’est enfin améliorée – sauf que, chaque été, ça ne rate pas : à cause de la clim à fond, j’ai des plaques rouges qui reviennent. Je suppose que ce soit car ma peau n’y comprend plus rien : il faut chaud dehors mais froid à l’intérieur…. Elle ne doit pas savoir comment gérer ça et, résultat : elle provoque des poussées de boutons. Bref, génial la clim' : ça m’a redonné de l’acné.

 

« La clim est anti écologique ! »

Isabelle, 29 ans : « En soi, la clim ne me rend pas malade et je trouve plutôt agréable de ne pas mourir de chaleur à l’intérieur. C’est éthiquement que la chose me gêne plus : personne ne semble se demander d’où vient l’énergie qu’on utilise pour envoyer de l’air frais. Je vois parfois des gens qui voyagent la clim’ activée dans la voiture - avec les vitres grandes ouvertes aussi. Est-ce vraiment responsable ? Ces gens ne pensent pas au fait que les ressources de notre planète sont comptées ! »

Crédit photo : pinterest