Ou sont LES MECS CÉLIBATAIRES ?

Vous êtes un peu à l’affut en ce moment… Surtout qu’avec le printemps qui pointe le bout de son nez, vos jambes (récemment) épilées et votre cœur d’artichaut sont en émois et crient famine.

Petite carte des célibataires… Juste au cas où vous souhaiteriez flâner…

1. A la salle de sport

Ils se remettent en forme, s’entretienne pour trouver l’amour, et sont donc couvent célibataire…

En plus, c’est un endroit hyper intime (on y fait du sport dans des tenues qui ressemblent à des pyjamas) donc le contact se fait très rapidement et facilement.

2. Dans les clubs et boîtes de nuit

C’est vrai qu’il y en a beaucoup. Tout simplement parce qu’une fois qu’on est bien à deux, on ne s’inflige plus ce genre d’endroit. Il faut simplement repérer celui qui ne drague pas à tout va pour ne pas tomber sur celui qui veut juste coucher avec le plus de nana possible.

Observez et voyez celui qui ne danse pas trop, qui rigole tiède, qui s’ennuie un peu. Celui-là se force parce qu’il veut trouver l’amour mais se fait inlassablement trimballer en boîte « pour pécho » par ses potes.

Sauvez-le !

3. A la bibliothèque

Il va trainer tranquillement, chercher des bouquins ou des BD ou étudier…  Il est facile à repérer car, dans ce calme plat de la bibliothèque, on décèle tout.

Un regard vers vous, un sourire que vous lui donnez et qu’il vous rend et le voilà démasqué : vous lui plaisez !

4. A une soirée d’amis

Il est là parce qu’il est toujours dispo ! Et bien sûr, il vient toujours seul et s’intéresse aux autres (pas comme le vieux couple relou qui ne parle QUE à la personne et demi qu’il connait).

Le célibataire en soirée de pote est à l’aise, flâne, discute et du coup, c’est bingo pour vous. Attention tout de même à ne pas passer pour l’hystérique qui n’a pas trouvé chaussure à son pied depuis trois ans… Il pourrait avoir peur et préférer rentrer (encore) seul…

5. Au café

Il vient régulièrement dans ce petit troquet et discute avec le barman en buvant son café au comptoir. C’est son passage obligé avant de démarrer la journée.

Il s’est fait une deuxième famille dans ce petit bar et c’est sans doute parce qu’il n’en a pas chez lui (mais si, là on a le droit à la psychologie de comptoir !)

Alors votre rituel à vous va également être de prendre un café régulièrement au bar… Et peut-être même de gratter des infos au barman qui sera devenu vont copain !

 

 

Crédit Photo / Pinterest