COUP DE FOUDRE : des données INCROYABLES

Le coup de foudre, c’est ce sentiment inexplicable qui nous emporte et ruine, non pardon, bouleverse notre vie ! Perte de repère, mains moites et autres balbutiements qui nous donnent l’impression d’avoir quatre ans nous accompagnent lorsque l’on tombe amoureuse…

Révélations sur un ovni.

1. Le cerveau, ce salaud

Ce n’est pas le cœur qui tombe amoureux, mais le cerveau ! Il se met à produire de la dopamine, l’hormone du bonheur nous mettant ainsi un état de béatitude total.

2. Même pas une seconde

Il faudrait 1/5 de seconde pour tomber amoureux ! Pas la peine d’essayer de résister, vous êtes déjà foutue !

3. La folie cérébrale

Lorsque l’on tombe amoureux, pas moins de douze régions du cerveau s’activent pour libérer des molécules chimiques euphorisantes comme la dopamine, l’ocytocine, l’adrénaline et la vasopressine. D’ailleurs, tomber amoureux peut provoquer les mêmes effets que la prise de cocaïne… Les effets néfastes en moins !

4. Le taux sanguin de fou

Les couples qui viennent de tomber amoureux ont un taux sanguin NGF (nerve growth factor) plus élevé que la moyenne. La NGF, c'est une protéine aussi produite dans les phénomènes inflammatoires et allergiques !

5. Quelques secondes

On enregistre 11 informations majeures en 7 secondes lorsque l’on tombe amoureuse : Il a de beaux cheveux, il a une belle voix, sa barbe à l’air douce, qu’il est intelligent, mon dieu ce c**, j’adore ses sourcils…

 

Crédit Photo : Pinterest

Source : futura-science.com, The Journal of Sexual Medicine