COMMENT COMBATTRE un pervers NARCISSIQUE ?

Les personnes considérées comme des pervers narcissiques sont des gens qui se délectent du malheur des autres. Ils sont manipulateurs et se veulent être les maitres d’un petit groupe qu’ils animent pour amuser leur joli balai de marionnettes.

Ils sont séduisants mais pas forcément beaux, sont sympathiques mais sont capricieux et très vite, ils font entrer l’autre dans une spirale de dévalorisation et de culpabilisation. Ces manipulateurs ruinent des vies, et à leur contact. Il faut fuir, mais prendre conscience que l’on est manipulé est bien souvent le plus difficile…

1. Le reconnaître

Charmeur, acteur et bien sûr manipulateur, il affiche plusieurs visages. Il faut donc se méfier de celui ou celle qui tantôt vous offre le café et vous place en privilégiée et tantôt, pique une colère contre vous et vous rabaisse.

Il faut s’écarter rapidement de ce genre de personnes… Sinon, on risque de tomber dans une relation très nocive… Attachement, manque, soumission…

 [SAUT_PAGE]

2. Refuser de tomber

Il est très difficile de « combattre » un pervers narcissique car il sait parfaitement vous faire changer d’avis. Alors que vous allez lui reprocher une faute, il saura vous faire croire que c’est vous qui avez tort. C’est à devenir dingue.

Peur et incompréhension empêchent les personnes sous leur emprise de s’en sortir. Il faut absolument en parler à vos proches et ne pas vous braquer lorsqu’ils vous diront que cette personne est mauvaise.

Entendez les critiques et notez-les. Faites des listes des bons et des mauvais côtés de la personne… La liste parlera d’elle-même.

 [SAUT_PAGE]

3. Comprendre votre chute

Pour se sortir des griffes d’un pervers narcissique, il faut comprendre comment vous avez été séduite et pourquoi. Le pervers narcissique est malin et sait où sont vos failles. Il s’amuse à les combler et à les rouvrir comme bon lui semble.

Il devient ainsi votre pansement et vous donne l’impression qu’il est la seule solution à vos maux.

Hors, revoyez-vous avant de le connaître. Vous n’étiez pas malheureuse, vous viviez bien, et même si vous aviez quelques traumas à gérer – comme tout le monde – vous ne souffriez pas autant.

Il faut donc chercher à réparer par vous-même les traumas qui sont en vous.

Sans tenir les fils de vos émotions, le pervers narcissique n’aura plus de prise et ne pourra vous manipuler.

 [SAUT_PAGE]

4. S’en débarrasser

Une fois prête à vous débarrasser de ce nocif, il vous faudra être solide et entourée. Le pervers narcissique saura vous faire revenir vers lui.

Il expliquera qu’il a changé, vous montrera le visage que vous avez toujours voulu voir, sera gentil et serviable pendant quelques temps et vous fera replonger.

Préparez votre combat, notez les réactions qu’il aura, et faites front. Coupez tous les contacts, partagez vos ressentis avec vos amis : vous êtes une personne normale, vous souffrez, ce n’est pas honteux, et votre victoire sera d’être sortie de cette relation et d’avoir montré au nocif que son jeu n’a pas fonctionné. Le pire échec pour un pervers narcissique.

 [SAUT_PAGE]

5. Tenir bon

Le pervers narcissique est fourbe. Il saura se faire discret les premières semaines puis vous proposera de boire un verre, juste comme ça.

Vous vous penserez guérie, et bim, il vous infiltrera son venin en douceur…

Il ne faut pas retourner voir cette personne, les pervers narcissiques ne changent pas. Ils ne sont pas malades, ils ont une personnalité qui est, et restera ainsi.

Ne revoyez pas cette personne pour « n’en prendre que les bons côtés » - ils sont faux - ni pour « vous prouver que vous êtes bien guérie » - vous replongerez.

Votre guérison sera totale quand vous vous moquerez de cette personne comme de la petite culotte de le reine d’Angleterre – quoique même la petite culotte de la reine a plus d’intérêt.

 

C’est un chemin long et fastidieux, mais il fait grandir et surtout, vous prouve que c’est vous, la belle personne.

 

L.P.

Crédut Photo : Pinterest