Maquillage de mirettes : les DO et les DON’T

Less is more. Notre devise en matière d’élégance. Un voile de crème teinté, une caresse de blush et un léger effleurage de mascara suffisent à faire rayonner subtilement un minois. Alors si on ajoute un fard, on le fait dans les règles. Pas de place à l’expérimentation, ça se finit toujours en no-way. Nos conseils.  

1. Pour les yeux bleu d’amoureux

DO : les teintes cuivrées, dorées, brunes et abricotées

DON’T : le bleu et le vert qui ternissent illico le regard

2. Pour les yeux marron de cochon

La plupart du temps, un œil marron est moucheté. C’est à la couleur des petites taches qu’il faut assortir son maquillage.

Pour les yeux noisette

DO : les teintes cuivrées et dorées

Pour les yeux marrons à paillettes vertes/kaki

DO : les teintes lie de vin, grenade, bordeaux

DON’T : l’avantage du marron, c’est que tout lui va. Après, ce n’est qu’une question de goût.

3. Pour les yeux vert de vipère

DO : les teintes de rose, dans toutes leurs nuances, prune, et lie de vin

DON’T : les gris, brun et noir, pas folichons

4. On s’offre une palette de fards dégradés. Nos protégées :

  • Marc Jacob, Style Eye-Con No.7. Récemment débarquée en France, elle affole la beautysphère. Dispo ici
  • Urban Decay, les cultissimes palettes Naked. Dispo ici
  • Nars, la NARSissist Eyeshadow. Dispo ici
  • Smashbox, la palette Full Explosure. Patience ! pas encore dispo chez nous. 
  • Too Faced, la palette Chocolate Bar. Patience ! pas encore dispo chez nous.