Noël serait tellement mieux si…

Ah ! Si seulement vous aviez réussi à ne pas consommer tous vos jours de congés pour pouvoir vous évader trois bonnes semaines au Pôle Nord loin de vos teignes de collègues, si seulement vous pouviez rester fêter le réveillon au chaud à la maison avec votre Jules au lieu de vous farcir les 1500 bornes jusqu’à la maison (mal chauffée) de tante Josette pour trinquer en parlant de la crise économique, si seulement vous n’aviez pas ce petit coup de blues flanqué par la fin d’une année, encore une, au cours de laquelle vous n’avez pas réussi à faire tout ce dont vous aviez envie. 

Non mais OH ! Vous n’allez pas rester là à gamberger sur vos minis états d’âme ! On vous a préparé de quoi vous câliner le moral.

A lire en cette semaine « Noël, c’est pas si grave. »