CHOC TOXIQUE : les TAMPONS provoquent PLUS de MORTS depuis une DIZAINE d'ANNÉES

C'est un phénomène plutôt inquiétant qui est mis en lumière aujourd'hui : le nombre de "syndromes du choc toxique" lié à l'utilisation des tampons est en nette augmentation depuis la fin des années 1990 !

Pour rappel, ce syndrome ultra dangereux est provoqué par une bactérie, une souche du staphylocoque doré, dont certaines femmes sont porteuses sans le savoir.

Et, selon le professeur Gérard Lina, lorsqu'on porte un tampon (ou une coupe menstruelle) trop longtemps (en général, plus de 4 heures), cette toxine est susceptible de se développer dans le vagin, pour ensuite se retrouver dans notre sang, et provoquer un choc mortel (ou, des membres nécrosés qu'il faudra amputer...).

Une vaste étude est donc lancée par le professeur Gérard Lina du CHU de Lyon, pour récolter des tampons usagés à des fins d'analyse : mieux comprendre le problème pour mieux pouvoir le prévenir ! Si vous souhaitez y participer, un kit est disponible sur le site du CHU de Lyon (ICI).

Crédit photo / Pinterest