ALERTE : les INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES plus DIFFICILES à COMBATTRE

C'est l'une des mauvaises nouvelles de la rentrée : les IST résistent mieux aux antibiotiques, et l'Organisation Mondiale de la Santé a donc modifié ses recommandations aux médecins pour adapter les traitements.

Le hic : des souches bien plus résistantes qu'à l'habitude, qui peuvent provoquer de graves troubles de santé comme des problèmes de fertilité.

La meilleure arme pour les contrer : le préservatif, masculin ou féminin. A utiliser sans modération !

Crédit photo / Pinterest