JESSE HUGHES, un gros CONNARD ?

Le chanteur des Eagles of Death Metal, groupe à l’affiche lors de la tuerie du Bataclan continue ses envolées de salaud : il réaffirme au « Taki’s Magazine » être persuadé de la complicité d’une partie du personnel du Bataclan avec les terroristes.

« Je sais avec certitude que (les vigils) étaient là très tôt. Je me souviens qu’ils fixaient un de mes potes. J’ai mis ça sur le compte de la jalousie des Arabes. »

Les organisateurs démentent entièrement les propos du chanteur et les festivals parisiens Rock en Seine et Cabaret Vert annulent les concerts du groupe programmés les 25 et 26 août.

Raciste, taré et sans aucun respect, ce mini Donald Trump ferait mieux de la fermer.