PRÉMATURÉS : la photo CHOC pour ALERTER les DÉPUTÉS

L'association SOS Préma a imaginé une carte postale pas comme les autres pour alerter les députés sur la prise en charge des prématurés en France aujourd'hui.

Sur la carte postale, la photo de Louise, une petite fille née grande prématurée, et au dos ce texte :

"Je suis née le 6 avril à près de 5 mois et demi de grossesse et 610 grammes. (...) J'ai besoin de mes parents chaque jour. (...) Maman fait 300 km par jour pour venir me voir. Papa ne vient que le week-end car il doit travailler. (...) L'essence, le péage, le parking, les repas, l'hôtel lorsqu'ils sont épuisés et la baby-sitter qui garde mon grand frère leur coûtent un Smic par mois"

L'idée est que chaque internaute puisse faire parvenir le texte au député de sa circonscription, pour que les politiques rejoignent un groupe d’études baptisé « Prématurité et nouveau-nés vulnérables », groupe qui a été créé à l’Assemblée nationale par Isabelle Le Callennec, députée Les Républicains d'Ille-et-Vilaine.