La LETTRE de Mark Zuckerberg et Priscilla Chan à leur fille Max

Le fondateur de Facebook et sa femme ont accueilli leur premier enfant, une petite fille prénommée Max.

Pour fêter sa naissance, Mark Zuckerberg a cédé 99% de ses actions Facebook à sa fondation pour l'enfance. 

Et a écrit une jolie lettre à sa fille, dont voici le texte.

 

 

 

 

« Chère Max,

Ta mère et moi n’avons pas encore de mots pour décrire l’espoir que tu nous donnes pour le futur. Ta vie est pleine de promesses, et nous espérons que tu vivras heureuse et en bonne santé afin d’en profiter pleinement. Tu nous as déjà donné une raison de réfléchir au monde dans lequel tu vas vivre. Comme tous les parents, nous voulons que tu grandisses dans un monde meilleur que le nôtre.

Pendant que les gros titres annoncent surtout les mauvaises nouvelles, de bien des manières, le monde progresse. La santé s’améliore. La pauvreté diminue. La connaissance augmente. Les gens échangent. La technologie dans chaque domaine progresse et cela signifie que ta vie sera bien meilleure que la nôtre aujourd’hui.

Nous allons contribuer à ce que cela arrive, pas seulement parce que nous t’aimons, mais aussi parce que nous avons un devoir moral envers tous les enfants de la génération future.


Nous croyons que chaque vie a la même valeur, y compris celles des générations à venir, qui seront bien plus nombreuses qu’aujourd’hui. Notre société a l’obligation d’investir maintenant pour améliorer la vie de ceux qui vont naître demain, et pas seulement celle de ceux qui sont déjà là.

 

 

 

 

Or actuellement, nous n’orientons pas toujours nos ressources collectivement vers les opportunités et les problèmes que ta génération va rencontrer. Prenons l’exemple de la maladie. Actuellement, nous dépensons 50 fois plus d’argent pour guérir les malades que nous n’en investissons dans la recherche qui nous empêchera de tomber malades. La médecine est devenue une vraie science depuis à peine 100 ans, et nous avons déjà pu vaincre certaines maladies et faire de gros progrès pour d’autres. Alors que la technologie s’accélère, nous devons avoir comme objectif de prévenir et guérir toutes – ou presque toutes - les autres maladies, dans les 100 ans à venir.

Aujourd’hui, la majorité des gens meurent de cinq choses : de problèmes cardiaques, du cancer, d’un accident vasculaire cérébral, de maladies neurodégénératives et de maladies infectieuses. Or, nous pouvons progresser plus vite sur ces problèmes et sur d’autres. Une fois que nous nous serons assurés que ta génération et celle de tes enfants ne souffriront plus de maladies, nous aurons la responsabilité collective de s'investir davantage pour le futur pour que cela devienne réel. Ta mère et moi allons y prendre notre part.

Éradiquer les maladies va prendre du temps. Cinq à dix ans ne suffiront pas pour faire la différence. Mais sur le plus long terme, les graines semées aujourd’hui vont pousser, et un jour, toi ou tes enfants vont vivre ce que nous ne pouvons qu’imaginer : un monde sans maladie. Il y a tellement d’opportunités comme celle-ci. Si le monde s’intéressait davantage à ces grands défis, nous pourrions laisser à ta génération un monde meilleur.

Nos espoirs pour ta génération se concentrent sur deux points : améliorer le potentiel de chaque être humain et promouvoir l’égalité. Améliorer le potentiel humain consiste à repousser les limites pour atteindre une vie plus intense, plus belle. Pourrez-vous apprendre et vivre 100 fois plus de choses que nous le pouvons aujourd’hui ? Notre génération pourra-t-elle soigner les maladies pour que vous viviez plus longtemps et en meilleure santé ?

 

 

 

 

Pourrons-nous connecter toute la planète de façon à ce que vous ayez accès à chaque idée, chaque personne et chaque opportunité dans le monde ? Pouvons-nous utiliser davantage d’énergies propres pour que vous puissiez inventer des choses que nous ne pouvons concevoir aujourd’hui, tout en protégeant l’environnement ? Pouvons-nous cultiver l’esprit d’entreprise afin que vous puissiez entreprendre n’importe quoi tout en apportant des solutions pour la paix et la prospérité ?

Promouvoir l’égalité consiste à s’assurer que chacun puisse accéder à ces opportunités, quel que soit le pays, la famille ou les circonstances de sa naissance. Notre société doit accomplir cela non seulement pour la justice ou par charité mais aussi pour le génie/la grandeur du progrès humain. Aujourd’hui, on se prive du potentiel que tant de gens ont à offrir. La seule façon d’utiliser tout notre potentiel est de fédérer les talents, les idées et les contributions de chaque individu dans le monde.

Notre génération pourra-t-elle éradiquer la pauvreté et la faim ?
Pourrons-nous fournir à chacun un service de santé de base ?
Pouvons-nous construire des communautés qui accueillent et intègrent ?
Pourrons-nous entretenir la paix et la compréhension entre les peuples et les nations ?
Pouvons-nous offrir le même pouvoir à tout le monde – femmes, enfants, minorités sous-représentées, immigrés et non-connectés ?
Si notre génération choisit les bons investissements, la réponse à chacune de ces questions sera "oui". Avec un peu d’espoir cela arrivera de notre vivant.

Cette mission - développer le potentiel humain et promouvoir l’égalité - implique une nouvelle approche de la part de ceux qui viseront ces objectifs. Nous devons faire des investissements sur le long terme sur 25, 50 et même cent ans. Les plus grands défis nécessitent de voir loin et ne peuvent se résoudre avec une vue à court terme. Nous devons nous engager directement auprès de ceux que l’on sert. Nous ne pouvons pas responsabiliser et donner un pouvoir aux gens si on ne comprend pas leurs besoins et ceux de leurs communautés.


Nous devons concevoir une technologie pour apporter le changement. De nombreuses institutions mettent de l’argent dans ces projets, mais l’essentiel du progrès vient des gains de productivité obtenus grâce à l’innovation. Nous devons participer à la vie politique et plaider pour façonner les débats. Beaucoup s’y refusent, or, pour être durable le progrès doit être défendu par des groupes.

Dans chaque domaine, nous devons soutenir des leaders forts et indépendants. Devenir partenaires de personnes spécialistes est plus efficace que d’essayer de porter seuls les efforts. Nous devons prendre des risques maintenant pour en tirer les leçons demain. Nous sommes au début de notre apprentissage et nous tenterons pas mal de choses qui ne marcheront pas, mais nous écouterons et nous avancerons.

Notre expérience faite de nos compétences personnelles, l’accès à internet, notre système d’éducation et de santé a formé notre philosophie de vie. Notre génération a grandi dans des classes où nous avons tous appris les mêmes choses au même rythme, quels que soient nos centres d’intérêt ou nos besoins.

 

 

 

 

Ta génération fixera les objectifs en fonction de ce que vous voulez devenir – ingénieur, professionnel de santé, écrivain ou leader politique. Tu bénéficieras de technologies qui optimiseront ta façon d’apprendre et qui t'aideront là où tu en as besoin. Tu iras plus vite sur les sujets qui t’intéresseront et tu seras aidée dans les domaines qui seront plus difficiles. Tu découvriras des matières qui ne sont pas encore enseignées dans nos écoles. Tes professeurs auront de meilleurs outils et davantage de données pour t’aider à atteindre tes objectifs.

Encore mieux, les étudiants du monde entier auront la possibilité d’utiliser des outils éducatifs personnalisés via Internet, même s’ils n’ont pas de bonnes écoles à proximité. Bien sûr, la technologie ne suffira pas à donner à chacun les mêmes chances dans la vie, mais l’apprentissage personnalisé peut être le moyen d’offrir à chaque enfant, une meilleure éducation et l’égalité des chances. Nous sommes en train de construire cette technologie et les résultats sont prometteurs. Non seulement, les élèves réussissent mieux leurs tests, mais ils gagnent aussi en compétence et en confiance. Ce voyage ne fait que commencer. La technologie et l’enseignement vont considérablement s’améliorer pendant ta scolarité.

Ta mère et moi avons tous les deux enseigné et nous avons vu ce qu’il faut faire pour que ça marche. Il faut travailler avec les meilleurs spécialistes de l’éducation afin d’aider les écoles du monde entier à adopter l’enseignement personnalisé. Il faut collaborer avec les municipalités et c’est pour cela que nous avons commencé dans notre région de la baie de San Francisco. Il va falloir inventer de nouvelles technologies et tester des idées. Il y aura des erreurs de commises et il faudra beaucoup apprendre avant d’aboutir.

À partir du moment où l’on a compris le monde à créer pour ta génération, nous avons la responsabilité en tant que société, de concentrer nos investissements vers le futur, pour que cela arrive. Ensemble, nous pouvons le faire. Et quand ce sera fait, l’enseignement personnalisé n’aidera pas seulement les élèves des bonnes écoles, cela donnera les mêmes chances à toute personne disposant d’une connexion internet.

 

 

 

 

Pour ta génération, une grande partie des opportunités seront accessibles à partir du moment où chacun disposera d’internet. Les gens pensent souvent qu’internet est juste un divertissement et un moyen de communication. Mais pour beaucoup de gens dans le monde, internet sert de ligne de vie. En fournissant l’éducation quand il n’y a pas d’école. En apportant les informations nécessaires à la santé, pour éviter certaines maladies ou pour avoir des enfants en bonne santé, quand il n’y a pas de docteurs à proximité. Internet fournit des services financiers quand il n’y a pas de banque. Donne accès à l’emploi et à des opportunités professionnelles quand on ne vit pas dans un environnement économique favorable.

Internet est si important que pour 10 nouvelles personnes connectées, une personne sortira de la pauvreté et un nouvel emploi sera créé. Pourtant la moitié de la population mondiale, soit 4 milliards de personnes, n’ont toujours pas accès à internet. Si notre génération peut leur donner une connexion, nous pourrons alors sortir de la pauvreté, des centaines de millions de personnes. Nous pourrons aussi permettre à des centaines de millions d’enfants d’accéder à l’éducation et sauver des millions de vies en empêchant les gens de tomber malades.

C’est un autre effort de long terme que l’on pourra mener grâce aux technologies de pointe et en travaillant ensemble. Nous devrons inventer des solutions techniques moins coûteuses pour connecter les zones encore non connectées. Il faudra travailler avec les gouvernements, les ONG et les entreprises. Il faudra accompagner les collectivités pour comprendre leurs besoins. Des gens compétents auront des points de vue différents mais nous ferons de notre mieux pour réussir. Tous ensemble, nous pouvons réussir et créer un monde plus juste.

La technologie ne pourra résoudre les problèmes toute seule. Concevoir un monde meilleur commence par la construction de communautés humaines fortes et en bonne santé.


Les enfants ont d’avantage de possibilités quand ils peuvent apprendre. Et ils apprennent mieux quand ils sont en bonne santé. La santé ça commence très tôt, avec une famille aimante et une bonne alimentation dans un environnement stable et sûr. Les enfants qui traversent des épreuves traumatisantes tôt dans leur vie, ont souvent une santé mentale et physique plus fragile. Des études montrent que des bouleversements physiques ont une incidence sur le développement du cerveau et réduisent les capacités cognitives. Ta mère qui est médecin et éducatrice a déjà constaté cela.

Les enfants en mauvaise santé ont du mal à développer tout leur potentiel. Quand on se demande si on aura à manger ou un toit, si on a peur d’être violé ou tué, il est difficile de se réaliser pleinement. Si tu as peur d’être envoyé en prison plutôt qu’au lycée à cause de ta couleur de peau, si ta famille risque d’être expulsée à cause de sa situation, ou si tu risques d’être battu à cause de ta religion, de ton orientation sexuelle ou de ton identité sexuelle, il est alors difficile de te réaliser pleinement.

Il est nécessaire que nos gouvernements comprennent que tous ces sujets sont liés. C’est la philosophie de la nouvelle école que ta mère est en train de créer.
En travaillant en partenariat avec les établissements scolaires, les services de santé, les associations de parents et les pouvoirs locaux et en s’assurant que chaque enfant est bien nourri et soigné dès le plus jeune âge, nous pourrons résorber toutes ces inégalités. Et c’est seulement à partir de là que nous pourrons offrir l’égalité des chances.

 

 

 

 

Cela prendra plusieurs années avant de vivre dans un monde meilleur, il y a tellement de choses que notre génération peut accomplir. Aujourd’hui, ta mère et moi nous engageons à consacrer nos vies à faire le peu que nous pouvons pour relever ces défis. Je vais continuer à diriger Facebook pour les nombreuses années à venir, mais ces sujets sont beaucoup trop importants pour que l’on attende que tu grandisses ou que nous vieillissons. Si on commence tant qu’on est encore jeune, on aura l’espoir de voir nos efforts se concrétiser.

Alors que tu démarres la prochaine génération de la famille Chan Zuckerberg, nous démarrons la Chan Zuckerberg Initiative, qui va réunir des gens du monde entier, afin de développer le potentiel humain et d’assurer l’égalité à tous les enfants de la prochaine génération. Nos domaines d’intervention privilégiés seront l’apprentissage personnalisé, le traitement des maladies, le développement des connexions à internet et la construction de collectivités solides.

Nous allons céder 99% de nos parts de Facebook - soit près de 46 milliards de dollars – durant notre vie, pour réaliser cette mission. Nous savons que c’est une petite contribution comparée aux moyens et aux talents consacrés par ceux qui travaillent déjà sur ces sujets. Mais nous ferons ce que nous pourrons, tout en travaillant en parallèle avec beaucoup d’autres. Nous donnerons plus d’informations dans les mois à venir, dès que nous aurons trouvé notre rythme de vie familiale, à notre retour de congés maternité et paternité. Nous savons que vous avez des tas de questions sur nos motivations et sur la façon dont nous allons nous y prendre.

En devenant parents nous entrons dans un nouveau chapitre de nos vies, et nous en profitons pour remercier ceux qui ont rendu cela possible. Nous pouvons accomplir cela car nous avons derrière nous, un grand groupe solide. La construction de Facebook a créé les richesses nécessaires à la création d'un monde meilleur pour la prochaine génération. Chaque membre de la communauté Facebook joue un rôle dans ce projet.  
Nous pouvons relever ces challenges uniquement en soutenant les spécialistes – mentors et partenaires et tous les gens incroyables dont les contributions ont déjà servi à la construction de ces projets.

Nous ne pouvons servir notre communauté, ni accomplir notre mission que si nous sommes entourés d’une famille aimante, d’amis encourageants et de merveilleux collègues.  Nous vous souhaitons d’avoir autant de relations inspirantes dans vos vies. Max, nous t’aimons et nous avons la responsabilité de te laisser un monde meilleur, pour toi et tous les enfants. Nous te souhaitons une vie pleine de d’amour, d’espoir et de joie à partager. Nous avons hâte de voir ce que tu vas apporter à ce monde.

Avec tout notre amour,

Maman et papa. »