OUI, le SHOPPING contribue au BONHEUR !

Que celle qui n'a jamais arpenté ses boutiques préférées pour un peu de shopping "anti coup de blues" lève le doigt.

Des chercheurs de l'Université du Michigan ont fait cette découverte (capitale) : le shopping est une thérapie comme une autre pour surmonter les états de déprime passagers.

Ainsi, dépenser son argent (parce qu'il ne faut pas se contenter de faire du lèche-vitrines) aiderait à avoir un sentiment de contrôle, et rendrait tout simplement heureux !

Pour votre prochain craquage, feignez donc la grosse déprime...

Crédit photo : Pinterest