Accueil Bien-être et Minceur Surdosage du Levothyrox Surdosage du Levothyrox

Surdosage du Levothyrox

VOIR AUSSI

Prescrit pour le traitement d’une hypothyroïdie, le Levothyrox est un médicament qui ne doit être délivré que sous prescription médicale. Sa posologie varie selon le degré de maladie de chaque patient, d’où la nécessité d’un avis médical. Confidentielles vous livre tout ce qu’il faut savoir en cas de surdosage du Levothyrox.

La baisse du taux d’hormones thyroïdiennes peut causer des troubles organiques plus ou moins graves. Le but du Levothyrox est alors de rétablir le taux de TSH produit par la thyroïde. Dans la plupart des cas, le taux de 100 à 150 microgrammes de médicament par litre ne doit pas être dépassé. Le médicament doit être administré par pallier hebdomadaire de 25 microgrammes. La posologie peut toutefois varier d’un degré à un autre, dépendant de l’importance de la maladie et de l’âge de l’individu. Un surdosage peut alors apparaître.

Les manifestations apparentes d’un surdosage sont liées à l’hyperthyroïdie. On remarque un amaigrissement rapide, une apparition de bouffées de chaleur, des diarrhées, un risque d’infarctus du myocarde, des insomnies, une réaction allergique ou une augmentation du rythme cardiaque. Les effets du Levothyrox n’apparaissant qu’au bout de deux à quatre semaines. Un éventuel surdosage ne sera apparent qu’au bout de ce délai. Dans ce cas, il est nécessaire d’arrêter le traitement durant quelques jours.

Le surdosage provient généralement d’une mauvaise compréhension de la prescription du médecin. Il n’arrive cependant qu’en cas d’ingérence excessive. En effet, le Levothyrox présent dans l’organisme n’augmente que si le taux normal prescrit est quotidiennement augmenté. Dans tous les cas, l’avis du médecin est toujours nécessaire avant d’entreprendre un quelconque traitement. Une auto-prescription du Levothyrox est donc à éviter.

Cela devrait aussi vous intéresser : Microlax, Parlodel, Roaccutane, Androcur, cortisone pour les mycoses
Article suivantArticle suivant
Asthénospermie sévère
Article précédentArticle précédent
Tout avoir sur l'hypnose
Recherches connexes : hormones
Aucune réponse.
Laissez un commentaire !
Pseudo :
Votre
réponse
: