Magazine féminin, tout sur la beauté

Confidentielles, c’est le site féminin pour tout savoir sur la crème de la beauté : au programme, les dernières tendances décryptées, des conseils beauté pour un minois radieux, des tutos pour des soins maison faciles à réaliser, mais aussi des fiches produits cosmétiques testées par la rédaction. Soins du visage, soins des cheveux, soins du corps, maquillage : tout pour prendre soin de soi des pieds à la tête !

Pertes marrons après ovulation

Les pertes vaginales sont un phénomène naturel chez la femme, mais quand celles-ci prennent une couleur différente comme le marron, elles peuvent indiquer quelque chose d’autre.

En général, les pertes apparaissent quotidiennement chez la femme. Ces sécrétions vaginales sont tout à fait normales si elles sont inodores et si elles ne provoquent ni brûlures, ni irritations, ni démangeaisons. Ces sécrétions sont utilisées par l’organisme pour le nettoyage du vagin. Normalement, elles sont de couleur claire ou laiteuse. Cela peut changer durant le cycle menstruel.

Certaines femmes se posent la question sur les pertes marron après l’ovulation. Après cette période du cycle, l’apparition de pertes brunâtres peut se faire. Ce changement de couleur peut être causé par plusieurs facteurs. Premièrement, il peut être la séquelle de l’ovulation car durant cette étape, un peu de sang peut se décrocher et provoquer ainsi ces pertes marron.

Deuxièmement, les pertes marron peuvent être l’annonce d’une nidation s’il y a eu un rapport sexuel lors de votre période d’ovulation. En effet, cela pourrait indiquer une future grossesse. Pendant la nidation, l’œuf se place dans l’utérus et peut provoquer une légère perte de sang se traduisant par les pertes marron.

Finalement, les pertes marron après l’ovulation peuvent être le signe d’une anomalie quelconque dans l’appareil génital féminin. Pour mieux comprendre la situation et pour ne pas trop vous inquiéter, il est important de consulter votre médecin qui vous demandera de faire des examens gynécologiques comme un test de grossesse ou un frottis cervical.

Article précédent
Article suivant
Cela devrait aussi vous intéresser : 3 semaines de retard de règles
Aucun commentaire.
Laissez un commentaire !
Pseudo :
Votre
réponse
: