Jumeau parasite

Qu’est-ce qu’un jumeau parasite ? À quoi est-ce dû ? Y a-t-il une solution pour y remédier ? Toutes vos réponses dans cet article.

Jumeau parasite

Un jumeau parasite est, comme son nom l’indique, un jumeau vivant dans le corps de son frère ou de sa sœur. Cet accident est rare et il ne survient que dans un cas de naissance sur 500 000. Le phénomène est dû à l’absorption d’un fœtus par son jumeau au cours de la phase embryonnaire. A l’heure actuelle, la raison des jumeaux parasites est encore inconnue et il est difficile de les éviter. La consultation prénatale et le suivi régulier de la grossesse permettent toutefois de déceler une quelconque anomalie sur le bébé. Un avortement est alors conseillé afin d’éviter tout risque pour la mère et pour l’enfant.

Il en est ainsi en France et dans les pays avancés mais, malheureusement, le suivi de la grossesse n’est pas systématique dans d’autres pays. Les rares cas de mise au monde d’enfants malformés surviennent pour la plupart dans les pays pauvres. Des enfants naissent avec leur jumeau « greffé » sur le corps.

Parmi les cas de jumeau parasite figure celui de la petite Lakshmi Tatama, une indienne née en 2007 avec quatre bras et quatre jambes. Sa naissance a provoqué un grand émoi dans sa famille car on l’a considérée comme la réincarnation d’une déesse. Des chirurgiens ont tout de même réussi à lui redonner une vie normale.

Le cas de jumeau parasite le plus récent remonte au début de l’année : un garçon péruvien de trois ans vivait avec son jumeau dans le ventre. Son jumeau s’est développé dans son corps et il en est devenu « enceint ». Presque une journée d’opération a été nécessaire pour opérer le petit garçon qui au final, s’en est bien sorti. D’autres n’ont pas eu cette chance car les cas de jumeaux parasites peuvent être fatals.

Article suivantArticle suivant
Prénom sur plaque d'immatriculation
Article précédentArticle précédent
Trevillers
Recherches connexes : jumeau, jumeau parasite, malformation, parasite
Aucune réponse.
Laissez un commentaire !
Pseudo :
Votre
réponse
: