Accueil Maman et Enfants Grossesse non évolutive Grossesse non évolutive

Grossesse non évolutive

VOIR AUSSI

La grossesse non évolutive est un cas fréquent mais très traumatisant pour certaines mères. Pour en savoir un peu plus sur la grossesse non évolutive, lisez ceci ...


Normalement, un bébé évolue régulièrement jusqu’au jour de l’accouchement. Au premier mois de la grossesse, les deux cellules, de la mère et du père, vont devenir un embryon d’être humain, avec un cœur qui bat. Au deuxième mois, le bébé se développe de manière surprenante car même si le bébé ne mesure que quelques centimètres, ces principaux organes sont déjà créés. Au troisième mois, l’embryon passe au stade de fœtus et les organes continuent d’évoluer. Au quatrième mois de grossesse, les organes du fœtus commencent à fonctionner ensemble et le bébé se développe. A partir du cinquième mois de grossesse, la présence du bébé est bouleversante et incontestable.

Ainsi, cette évolution doit se poursuivre pour que l’enfant puisse arriver à terme et vivre. Lors d’une grossesse non évolutive, qui se produit le plus souvent lors du premier trimestre de grossesse mais peut aussi aller jusqu’à la 22e semaine d'aménorrhée, un arrêt de grossesse surgit. Dans ce cas, un traitement peut aider le bébé à évoluer. La malformation chromosomique est généralement la cause de cette non évolution de la grossesse. Quand la femme ne réagit pas au traitement, il y aura un arrêt total de grossesse et ainsi, une fausse couche. L’œuf non viable du corps peut être directement rejeté par le corps mais un curetage est souvent nécessaire. Ce cas fréquent est souvent traumatisant pour une mère mais elle n’empêche pas cependant une prochaine grossesse normale.

Article suivantArticle suivant
Meilleur contraceptif
Article précédentArticle précédent
Pilule et vomissement
Aucune réponse.
Laissez un commentaire !
Pseudo :
Votre
réponse
: