Accueil Couple et Sexualité Rupture avec pervers narcissique Rupture avec pervers narcissique

Rupture avec pervers narcissique

VOIR AUSSI

Vous rêvez d’un conjoint responsable, gentil et aimant. Il n’en est pourtant pas ainsi. Si vous avez la malchance d’avoir un pervers narcissique pour partenaire, il faut retrousser vos manches !

Rupture avec pervers narcissique

La relation avec un pervers narcissique déclenche beaucoup de souffrance. Il s’agit souvent d’une expérience traumatisante dont il est difficile mais néanmoins possible de se remettre.

Vous êtes une personne cherchant à donner le meilleur de vous-même. Vous êtes aimante, généreuse, dévouée et intelligente. Vous aimez exprimer votre joie de vivre, et vous cherchez à consoler, à réconforter, voire à soigner. Un jour, vous rencontrez un partenaire séduisant, charmant, paraissant aimable et plein de compassion, s’intéressant à vous. La personne idéale dites-vous, il n’a jamais autant aimé quelqu’un. Ainsi, il mime vos pensées et vos attitudes afin de donner l’illusion d’un accord parfait. Bref, vous avez rencontré le partenaire de votre vie. Vous êtes aux anges !
Soudainement, de manière insidieuse, sans en vous rendre compte, il commence à restreindre votre liberté et votre entourage : « Tu es souvent absente, reste ici, je dois te voir tous les jours, tu dois m’accompagner au club plus souvent, si tu m’aimes... ». Et pour lui faire plaisir, parce que vous l’aimez énormément, vous acceptez et vous voyez de moins en moins vos amis pour le voir plus souvent. Ensuite, les scènes de jalousies arrivent : reproches sur tout et n’importe quoi, et la perversion de vous faire culpabiliser, de vous rendre responsable de tout. Et vous, ne comprenant pas trop bien la situation, vous culpabilisez ; en effet, c’est peut-être de votre faute, vous n’avez peut-être pas eu la bonne attitude.

Puis ces scènes deviennent de plus en plus intenses et de plus en plus fréquentes, vous culpabilisez encore plus au point d’avoir à chaque fois honte de vos attitudes, tout à fait innocentes pourtant. Vous essayez d’en parler, il nie, vous accusant d’affabuler et se plaçant lui-même en victime. Pareillement, si vous apercevez des comportements impardonnables et que vous les lui reprochez, il se met en colère, en retournant la faute sur vous. Un vrai roi du mensonge, osant avec un toupet incroyable jurer ses mensonges ! Un vrai pervers narcissique.

Il n’y a qu’une seule solution : ne vous laissez pas faire, expliquez-lui ses torts et s’il persiste, fuyez !

Article suivantArticle suivant
Enceinte de mon amant
Article précédentArticle précédent
Calcul de l'ovulation
Aucune réponse.
Laissez un commentaire !
Pseudo :
Votre
réponse
: