Magazine féminin, tout sur la beauté

Confidentielles, c’est le site féminin pour tout savoir sur la crème de la beauté : au programme, les dernières tendances décryptées, des conseils beauté pour un minois radieux, des tutos pour des soins maison faciles à réaliser, mais aussi des fiches produits cosmétiques testées par la rédaction. Soins du visage, soins des cheveux, soins du corps, maquillage : tout pour prendre soin de soi des pieds à la tête !

Shampoing sans silicone : le bon choix à faire

L’avènement du bio nous a permis de découvrir ce que les silicones pouvaient faire à notre cuir chevelu et nous nous sommes rendus compte qu’ils sont accusés de tous les maux de la terre contre votre chevelure de sirène.

Les silicones servent, dans les shampoings et après-shampoings, à gainer le cheveu et à le réparer de manière artificielle. En clair, ils apportent du glissant, de la brillance et de la douceur. Mais cette réparation n’est que superficielle, les cheveux abîmés le restent.
A terme, la chevelure s’abîme en profondeur. Les silicones sont aussi accusées de ne pas laisser le cheveu respirer, ce qui peut entraîner un cuir chevelu gras ou regraissant.
Il y a des avantages et des inconvénients à l’utilisation du shampoing sans silicone.
Dans un premier temps, il est évident qu’on n’obtiendra jamais le glissant et le brillant qu’avec un shampoing siliconé. Après un temps d’adaptation de quelques semaines, les cheveux vont récupérer et ça ira mieux.
En revanche, il faudra abuser des soins réparateurs, car les shampoings en eux-mêmes ne soignent pas. Les cheveux gras, eux, apprécieront que le shampoing sans silicones permette des lavages moins rapprochés.
Pour les écolos l’argument de base du shampoing sans silicone est justement le fait que ce soit plus naturel et plus écolo. La présence de silicones dans les soins capillaires n’est pas naturelle, et peut donc être néfaste à l’environnement.

Article précédent
Cela devrait aussi vous intéresser : shampoing pour lissage brésilien
Aucun commentaire.
Laissez un commentaire !
Pseudo :
Votre
réponse
: