Magazine féminin, tout sur la beauté

Confidentielles, c’est le site féminin pour tout savoir sur la crème de la beauté : au programme, les dernières tendances décryptées, des conseils beauté pour un minois radieux, des tutos pour des soins maison faciles à réaliser, mais aussi des fiches produits cosmétiques testées par la rédaction. Soins du visage, soins des cheveux, soins du corps, maquillage : tout pour prendre soin de soi des pieds à la tête !

Les 6 coiffures INRATABLES de la MUMMY pressée !

Qui a dit que maternité rimait avec « mal coiffée » ??

 

OUI, c'est vrai que j'ai un emploi du temps un poil plus serré MAIS hors de question de sortir de chez moi avec cet épi sur le haut de la caboche et la frange en bataille !

 

Faut pas pousser, hein… Alors j'ai trouvé LES coiffures inratables pour matins pressés.

 

Et la bonne nouvelle, c'est que c'est simple comme bonjour : une tignasse, une brosse, un super sèche-cheveux Air 3D de Remington, les doigts dans le nez et c'est gagné !

 

 

 

1. La queue de cheval semi-tressée

Exit la queue de cheval basse faite à la va-vite en sautant du lit. Ma crinière chérie, je veux continuer à lui en mettre plein la vuuue ! Alors j'ai tenté – et validé – la queue de cheval semi-tressée. Bon, qu'on se le dise, le nom en jette un peu plus que la réalisation : rien de plus simple... Je commence à tresser le haut de ma tignasse avant de laisser tomber ma queue de cheval sur les épaules. Un petit coup de sèche-cheveux pour structurer un petit wavy effet « je-suis-naturellement-bien-décoiffée-mais-hyper-bien-coiffée-quand-même » et c'est parti !

 

2. La frange

Parce qu'on a beau dire, mais quand on a une frange, pas besoin d'aller bien loin : une frange bien soignée est une diversion par-faite pour mes poches sous les yeux et le petit bouton sur mon menton. Alors il me suffit de prendre le temps de bien l'arranger : un petit brushing de la frange et le tour est joué ! Et quand la frange va, tout va, c'est bien connu. A vos brosses... Prêtes ? Sécheeez !!

 

3. Le volume

J'en ai eu un peu marre des cheveux raplaplas qui me donnent un air fatigué avant même d'avoir avalé ma première tasse de café. Alors j'ai pris le taureau par les cornes. Enfin, le cheveu par la racine, quoi. J'ai donc misé sur le voluuuuume : parce qu'une tignasse un peu réveillée est toujours mieux qu'une crinière toute endormie. Un petit coup de sèche-cheveux, tête en bas, et je retrouve une belle structure qui me rend touuuut mon dynamisme. Enfin, au moins dans mes cheveux, quoi.

 

4. Le wavy

Pour les matins où je n'ai clairement pas envie de faire le moiiiindre effort pour ma caboche, j'ai trouvé LA parade : le wavy. Parce que c'est, par définition, LA coiffure la plus normalement décoiffée qui existe et que ça m'arrange plutôt bien. Alors j'ai appris à maîtriser le sèche-cheveux comme personne. Si, si, rien que ça ! Il me suffit de me sécher la crinière tout en la froissant avec mes mains. Et en deux temps, trois mouvements (à peine), pouf, me voilà réincarnée en une Blake Lively. Enfin, presque hein... Au moins pour les cheveux.

 

5. Le brushing

Les petits cheveux en bataille, c'est bien beau. Mais sur les autres. Parce que sur moi, bizarrement, ça fait plus « follasse-qui-vient-de-se-lever-de-son-lit-sans-se-laver-les-dents » que nana un peu mystérieuse et subtilement sauvage. J'ai donc entrepris de me mettre au brushing. Et NON, pas le brushing de Mamie Jacqueline, avec mise en pli et compagnie. Mais bien le brushing qui dompte les mèches un peu rebelles (qui composent quand même à peu près 85 % de ma crinière). Et avec une tignasse un poil plus domptée, c'est quand même mieux.

 

6. Les boucles

Marre d'avoir les cheveux tout fous mais sans « vraie » structure. C'est bien connu, on est jamais contentes de ce que l'on a, hein. Et moi, ce que j'aimerais, c'est arrêter les entre-deux des Enfers du type mi-raide, mi-bouclé… Bah quoi, Jennifer Lopez, elle, elle passe bien du lisse aux boucles en un clin d’œil ! Oui, bon… On n'a peut-être pas le même capital « personnel et moyens financiers ». Alors je me suis débrouillée toute seule comme une grande et j'ai découvert qu'avec le bon embout de mon sèche-cheveux, je pouvais moi aussi y arriver. Il suffit de me sécher la crinière tête en bas, en froissant mes cheveux à la mains. A moi le giga volume et les boucles de STAR. J-Lo peut aller se recoiffer, j'ai trouvé mon meilleur allié !

 

Le coup de cœur de la rédac' :

- Le sèche-cheveux Air 3D de Remington : léger et compact, il est parfait pour réaliser des coiffures en moins de temps qu'il n'en faut pour dire « sèche-cheveux » (et ça, c'est quand même drôlement classe) ! Avec son flux d'air chaud OU froid, je peux me lancer dans toutes les coiffures du mooonde – enfin, au moins celles que je peux maîtriser sans une armée de coiffeurs – sans frisottis ni mèches rebelles. Et en prime, il me laisse la crinière toute brillante de vitalité. Alors autant dire que le choix est vite fait !

Existe en blanc ou en bronze.

 

Plus d'infos
Crédit Photo / Pinterest 1, 2, 3, 4, 5, 6.
Nous pensons que vous aimerez également
Laissez un commentaire

Les derniers potins poudrés